Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Trois remplaçants à Éric Zemmour sur CNews

17 septembre 2021

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Trois remplaçants à Éric Zemmour sur CNews

Trois remplaçants à Éric Zemmour sur CNews

Accueil | Veille médias | Trois remplaçants à Éric Zemmour sur CNews

Trois remplaçants à Éric Zemmour sur CNews

17 septembre 2021

Après que le CSA, définitivement surnommé Censure Sous Astreinte, ait décidé de décompter le temps de parole du chroniqueur, CNews sous la contrainte le remplace par trois jeunes éditorialistes.

Les trois mousquetaires

Pour con­tin­uer le suc­cès de Face à l’info, l’émission vedette de CNews il fal­lait trois mous­que­taires qui – comme dans Alexan­dre Dumas – sont qua­tre. Out­re l’animatrice Chris­tine Kel­ly fidèle au poste, ce sont Char­lotte d’Ornellas, Eugénie Bastié et le Cana­di­en français Math­ieu Bock-Coté qui se partageront la lourde tâche de rem­plac­er Zem­mour, qui aura d’autres tri­bunes pour assur­er la pro­mo­tion de son livre pro­gramme La France n’a pas dit son dernier mot (Rube­m­pré, 352 pages, 21,90 euros).

D’autres jour­nal­istes pour­raient les rejoin­dre à un poste non encore pré­cisé, on par­le de Dim­itri Pavlenko, de Marc Menant, d’Éric de Ried­mat­ten, le for­mat n’est pas définitif.

Voir aus­si : Char­lotte d’Or­nel­las, portrait

Un rapprochement CNews-Europe 1

Sans sur­prise les nou­veaux venus sont déjà présents sur CNews, Char­lotte d’Ornellas (Valeurs actuelles) est sou­vent présente dans les émis­sions de Pas­cal Praud, Math­ieu Bock-Côté inter­vient le same­di dans « Il faut en par­ler » et était déjà présent sur Europe 1, Eugénie Bastié (Le Figaro) est présente dans cer­taines mati­nales et le same­di dans « Place aux idées ». Les deux rédac­tions pour­raient se rap­procher encore plus si la radio repre­nait une par­tie de la mati­nale de la chaine télévisée le week-end pour ren­forcer son audience.

Le défi sera dif­fi­cile à relever pour CNews, Éric Zem­mour atti­rait régulière­ment 800.000 audi­teurs dans son émis­sion, per­me­t­tant à CNews de se rap­procher de BFMTV. La déci­sion du CSA (Cen­sure Sous Astreinte, faites pass­er) est donc aus­si un joli petit ser­vice ren­du à BFMTV con­sid­érée très large­ment comme une chaine macroni­enne. Un prêté pour un ren­du dis­ait ma grand-mère.

Voir aus­si : Éric Zem­mour, portrait

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés