65 mil­lions d’euros ?
C’est un peu plus qu’auront empoché en 6 ans les groupes de presse de Das­sault, Bernard Arnault et Niel-Pigasse, l’Observatoire du jour­nal­isme coûte bien moins cher et il a besoin de vous pour son rôle de vigie. Pour nous aider, nous aimer, vous pou­vez don­ner avec un reçu fis­cal de 66% de votre don, c’est par ici.

19% récolté
Objec­tif : févri­er 2019 ! Nous avons récolté 375,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Les plus lus

  • Por­traits David Doucet

    PORTRAIT — Intérêt académique pour les milieux nationaux-iden­ti­taires, curiosité jour­nal­is­tique pour le Front Nation­al :…

  • Por­traits Rachid M’Barki

    PORTRAIT — Rachid M’Barki, né en févri­er 1969 à Toulouse, d’origine maghrébine, est un jour­nal­iste français de télévi­sio…

  • Por­traits Cather­ine Nay

    PORTRAIT — Cather­ine Nay est dev­enue une spé­cial­iste de la vie poli­tique parisi­enne, notam­ment grâce à sa prox­im­ité avec…

  • Por­traits Samuel Lau­rent

    PORTRAIT — Jour­nal­iste au Monde.fr, dont il intè­gre le ser­vice poli­tique en 2010, Samuel Lau­rent est au demeu­rant le coo…

  • Médias Com­plo­tisme : un bobard d’or pour Bour­din direct, BFM et RMC ? Pre­mière par­tie

    Le 6 févri­er 2019, comme en 2018, l’association Con­spir­a­cy Watch et la Fon­da­tion Jean Jau­rès, mar­qués à gauche, pub­li­aie…

  • Por­traits Yves Thréard

    PORTRAIT — Yves Thréard est un jour­nal­iste poli­tique qui a mis sa plume au ser­vice du Figaro. Il est con­sid­éré par la ga…

  • Médias Agres­sions de jour­nal­istes, les antifas en pre­mière ligne

    Lors des man­i­fes­ta­tions des gilets jaunes, de nom­breux jour­nal­istes ont été hués voire agressés. Réac­tion com­préhen­si­ble…

  • Médias Des plumes et du goudron, quand Mar­i­anne par­o­die cer­tains jour­nal­istes

    L’image des médias et des jour­nal­istes est tout sim­ple­ment désas­treuse et sou­vent auto-entretenue par un com­porte­ment to…

  • Médias La Ligue du LOL, la souris accouche d’une mon­tagne

    LOL vous con­nais­sez ? Lot Of Laugh, beau­coup de rire, équiv­a­lent du tout aus­si stu­pide mdr mort de rire, qu’ajoutent à t…

  • Por­traits Raphaël Glucks­mann

    PORTRAIT — Raphaël Glucks­mann, dont les activ­ités sont très diver­si­fiées, fait fig­ure d’inclassable : révo­lu­tion­naire pr…

Médias : Morandini redevient propriétaire de son site

Alors qu’il avait vendu, en décembre 2011, 51 % de ses parts à Bolloré Média, le groupe de Vincent Bolloré, Jean-Marc Morandini vient de racheter la totalité du capital de son site jeanmarcmorandini.com.

Le site, qui revendique pas moins de 1,5 mil­lions de vis­i­teurs par mois, traite de l’actualité des médias et repose beau­coup sur le buzz et le scoop. Jean-Marc Moran­di­ni, ani­ma­teur sur NRJ12 et Europe 1, est désor­mais seul pro­prié­taire de son média en ligne. Comme en 2011, le mon­tant de la trans­ac­tion reste incon­nu.

Médias : Un nouveau pure player régional !

C’est la Franche-Comté qui ouvre le bal des pure players régionaux payants, avec la création de factuel.info.

Dans son pre­mier édi­to­r­i­al, Daniel Bor­dur, un ancien jour­nal­iste de presse écrite (l’Est répub­li­cain, dont il ani­mait la sec­tion syn­di­cale SNJ et qu’il a quit­té en invo­quant sa clause de con­science), explique que « Factuel.info porte nos désirs d’un jour­nal­isme libéré du car­can des intérêts économiques, financiers ou poli­tiques ». Et plus loin : « nous pren­drons par­ti pour la vérité et la jus­tice, l’humanité et l’humanisme, la cul­ture et le partage ». Tout un pro­gramme !

Plus con­crète­ment, ce nou­veau site inter­net souhaite « traiter l’actualité régionale en la situ­ant, chaque fois que néces­saire, dans son con­texte nation­al, européen ou mon­di­al ». Autre avan­tage avancé par la rédac­tion : « priv­ilé­giant le reportage et l’enquête, ses méth­odes sont celles d’un jour­nal­isme respectueux du factuel, prenant le temps de la véri­fi­ca­tion, de la réflex­ion et de la mise en per­spec­tive ».

Avec des abon­nements à par­tir de 7 euros, l’objectif affiché de la rédac­tion est de trou­ver 2500 abon­nés dans les deux années à venir. Cepen­dant son créa­teur l’admet bien volon­tiers, « il en fau­dra bien davan­tage pour péren­nis­er l’entreprise et l’installer dans la durée en lui per­me­t­tant de dis­pos­er d’une équipe rédac­tion­nelle com­plète ». A suiv­re donc…

Source : Cor­re­spon­dance de la presse. Crédit pho­to : cap­ture d’écran factuel.info

Louis Laforge aux commandes du « Grand Soir 3 »

Louis Laforge, l’actuel présentateur de l’émission culturelle Des racines et des ailes présentera, à partir du 25 mars prochain, la nouvelle émission d’information du soir de France 3.

Ce « Grand Soir 3 », qui s’inscrit dans la mutu­al­i­sa­tion des moyens des rédac­tions de France 2 et France 3. Emis­sion d’information et d’actualité, on y trou­vera un jour­nal, tou­jours présen­té par Patri­cia Loi­son, mais aus­si des chroniques, des débats, des invités etc.

Source : Cor­re­spon­dance de la Presse. Crédit pho­to : cap­ture d’écran Des racines et des ailes

UNIS : nouvelle chaîne francophone au Canada

« Six fois plus de contenu canadien » ! Tel est l’objectif annoncé par Suzanne Gouin, PDG de la chaîne francophone québécoise TV5, en présentant son projet UNIS, une chaîne axée sur « la diversité de la francophonie canadienne ».

La chaîne souhaite donc ouvrir, pour cela, des agences aux qua­tre coins fran­coph­o­nes du pays, insis­tant sur le fait que les pro­grammes seront pro­duits majori­taire­ment à l’extérieur de Mon­tréal, prin­ci­pale ville fran­coph­o­ne, et du Québec.

Cette chaîne pour­rait voir le jour dès le début de l’année 2014.

Source : Cor­re­spon­dance de la Presse. Crédit pho­to : cap­ture d’écran nouveautv5.ca

Un nouveau quotidien avant l’été ?

Depuis un an, l’ancien PDG du groupe Les Echos, Nicolas Beytout, travaille à la création d’un site d’informations politiques, économiques et internationales, et d’un nouveau quotidien de douze pages.

Si on ne con­nait pas encore le titre de ce nou­veau jour­nal, on sait, en revanche que le lec­torat visé est celui du monde des décideurs, chefs d’entreprises etc.

C’est le site con­ser­va­teur améri­cain politico.com qui aurait servi de mod­èle à Nico­las Beytout. Ce dernier sera directeur de la rédac­tion et recrute d’ores et déjà une trentaine de jour­nal­istes pour son pro­jet.

Côté finances, l’équilibre est prévu pour 2016.

Source : Presse­News. Crédit pho­to : cap­ture d’écran RTL

Un nouveau redac’chef au Parisien

La rédac­tion du Parisien – Aujourd’hui en France a un nou­veau patron. Un com­mu­niqué du groupe Amau­ry, pro­prié­taire du jour­nal nous apprend en effet que Jean-Marie Mon­tali, ancien directeur adjoint de la rédac­tion de France-Soir pren­dra ses fonc­tions de rédac­teur en chef, le 1er févri­er prochain, avec « pour objec­tif de pour­suiv­re le développe­ment des titres et des sup­ports numériques » du jour­nal. Jean-Marie Mon­tali a tra­vail­lé presque 15 ans au Figaro (notam­ment au Figaro Mag­a­zine), avant de rejoin­dre France-Soir, en 2005.

Source : Cor­re­spon­dance de la Presse. Crédit pho­to : cap­ture d’écran www.leparisien.fr

Kiosques à journaux : on ferme !

La situation difficile du commerce de proximité, touche de plus en plus les points de vente de presse.

Ain­si, en 2012, on compte 1082 points de vente de moins qu’en 2011. Une baisse sen­si­ble, qui touche prin­ci­pale­ment le réseau tra­di­tion­nel : papeter­ies, tabac-presse, maisons de la presse etc.

Notons que la vente de presse en super­marché, elle, se porte mieux. Une ten­dance con­fir­mée depuis plusieurs années.

Si la seule baisse des ventes de jour­naux n’est pas la seule cause de ce phénomène, il n’en demeure pas moins que ces fer­me­tures de points de vente mon­tre, à nou­veau, que la presse papi­er, en France, va décidé­ment très mal.

Source : Cor­re­spon­dance de la Presse. Crédit pho­to : cap­ture d’écran BFMTV

TF1 « invente le replay le plus rapide de l’histoire »

C’est par ces mots qu’Olivier Abecassis, directeur général d’eTF1 et de Wat.tv a lancé « Connect », la nouvelle invention de la chaîne.

« Con­nect » per­me­t­tra ain­si au téléspec­ta­teur de « sélec­tion­ner un extrait de 30 sec­on­des d’une émis­sion et de l’envoyer (…) instan­ta­né­ment sur les réseaux soci­aux ». Ce nou­veau pro­duit devrait être mis en route le 2 févri­er prochain, à l’occasion du lance­ment de la nou­velle sai­son de « The Voice ».

Lau­rent Sol­ly, l’ancien con­seiller de Nico­las Sarkozy, devenu directeur général de TF1 pub­lic­ité a pré­cisé de son côté que « Con­nect » per­me­t­tra de « met­tre en avant l’annonceur », autrement dit de trou­ver de nou­velles ressources pub­lic­i­taires pour la chaine. Si, dans un pre­mier temps, seules les émis­sions de diver­tisse­ment sont con­cernées par cette nou­velle tech­nolo­gie, au print­emps, les inter­nautes pour­ront inter­venir sur les émis­sions poli­tiques, les pro­grammes d’information et même les jour­naux télévisés ! A suiv­re…

Source : Cor­re­spon­dance de la Presse. Crédit pho­to : cap­ture d’écran www.tf1.fr

France 2 : retour sur une manipulation par l’image

Baby et Népal, les deux éléphants du zoo du parc de la Tête d’or à Lyon sont atteints de tuberculose et menacés d’euthanasie par la préfecture du Rhône. Pour médiatiser l’affaire et tenter de les sauver, Brigitte Bardot annonce le 4 janvier 2013 qu’elle quittera la France et demandera la nationalité russe à la suite de Gérard Depardieu si les éléphants sont tués.

L’affaire fait grand bruit. Le soir même, Marie Druck­er dif­fuse un reportage dans son JT de France 2 sur les rap­ports entre notre BB nationale et le prési­dent russe Vladimir Pou­tine. Au cours du reportage, une voix off explique notam­ment que Brigitte Bar­dot n’évoquerait jamais « la pas­sion du dirigeant pour la chas­se », tan­dis que des images de Pou­tine défi­lent briève­ment à l’écran. Il est en treil­lis, un fusil à la main, et pose à côté d’un ani­mal qui paraît mort et que l’on imag­ine tué par lui.

Mais 3 jours plus tard, le jour­nal heb­do­madaire La Voix de la Russie pub­lie le reportage en entier, dont sont tirées les images dif­fusées sur France 2 (à par­tir de 18 mn) et là : stu­peur ! Pou­tine pose en effet en treil­lis et fusil de chas­se devant un tigre couché à ses pieds… sauf que le reportage per­met de com­pren­dre que le chef de l’État russe par­ticipe à un pro­gramme de sauve­g­arde des tigres de Sibérie, que son fusil est un fusil hypo­der­mique et que le tigre à ses pieds vient d’être endor­mi avant d’être prob­a­ble­ment bagué… Le reportage se ter­mine du reste par le même tigre réveil­lé qui s’éloigne dans la taï­ga… Un bel exem­ple de manip­u­la­tion par l’image auquel, pour lors, France 2 n’a pas réa­gi.

Crédit pho­to : cap­ture d’écran France 2

Christine Ockrent débarque sur France Culture

Christine Ockrent animera bientôt une émission traitant de géopolitique internationale sur France Culture, « Affaires étrangères », de 12h45 à 13h30, où elle fera intervenir des « experts ».

Cette arrivée, qui fait suite au départ de Jean-Marie Colom­bani pour France Inter, est le fruit d’une volon­té « que France Cul­ture ait ses voix pro­pres », a déclaré Olivi­er Poivre d’Arvor, le directeur de la sta­tion. « Cela se fait sans effet rétroac­t­if, mais je demande aux pro­duc­teurs qui déci­dent d’animer une nou­velle émis­sion sur une radio cou­sine de céder leur place. Lorsque Jean-Marie Colom­bani a accep­té, en sep­tem­bre, une case le ven­dre­di soir sur France Inter, je l’ai prévenu que ce serait com­pliqué, étant don­né qu’il pro­duit un pro­gramme au thème assez proche chez nous le same­di matin ».

Aus­si, la venue de la « reine Chris­tine » sur les ondes de France Cul­ture con­traste avec la ten­dance du patron de la sta­tion à engager des voix jeunes. Dans Téléra­ma, il se jus­ti­fie : « Le same­di est une journée par­ti­c­ulière, mar­quée par des per­son­nal­ités comme Jean-Noël Jeanneney, Alain Finkielkraut ou Dominique Souch­i­er. Je voulais con­tin­uer dans cette veine. Et puis j’estime que Chris­tine Ock­rent, qui pos­sède une vraie con­nais­sance des ques­tions inter­na­tionales, est en quelque sorte nou­velle à la radio, puisqu’elle n’a jamais pro­duit d’émission sur le long terme. »

Rap­pelons que Chris­tine Ock­rent, qui partage la vie de Bernard Kouch­n­er, vient d’être déboutée par le tri­bunal de com­merce de Nan­terre. Elle récla­mait 650 000 euros d’indemnités à l’AEF (Audio­vi­suel extérieur de la France) qui, dis­ait-elle, l’aurait con­trainte à démis­sion­ner. Elle n’aura eu qu’un euro sym­bol­ique.

Crédit pho­to : rsepul­ve­da via Flickr (cc)

Elle s’engage en faveur du mariage entre elle et elle…

Dans un éditorial intitulé « Mariage pour toutes ! », Valérie Toranian, la directrice de la rédaction du magazine Elle, engage cette semaine son magazine en faveur du projet de loi socialiste.

Pour elle, « le sens logique de l’histoire de notre société, dont les fonde­ments actuels reposent sur la lib­erté indi­vidu­elle et l’égalité de tous face à la loi » fait qu’« on ne voit pas pourquoi, et au nom de quelles valeurs, l’Etat refuserait à deux per­son­nes de même sexe une union civile ».

A tra­vers cette prise de posi­tion, l’hebdomadaire, qui affiche deux femmes en cou­ver­ture, dit vouloir par­ticiper au débat pub­lic à quelques jours de l’ouverture des débats par­lemen­taires à l’Assemblée nationale. La jour­nal­iste pré­cise toute­fois que « si le oui au mariage sem­ble majori­taire, la ques­tion de la PMA, de l’adoption et des mères por­teuses inter­roge et divise » au sein de la rédac­tion et que « ces dis­cus­sions qui ont pour objet le corps de la femme méri­tent un large débat, y com­pris dans les colonnes de notre mag­a­zine ».

Avec un proche désor­mais à la tête du mag­a­zine Têtu et le sou­tien de Elle, François Hol­lande sait donc qu’il peut compter sur le sou­tien d’une cer­taine presse spé­cial­isée.

Crédit pho­to : mon­tage www.ojim.fr

[Numérique] Vitesse supérieure pour La Voix du Nord

Avec un investissement de 6 millions d’euros dans un nouveau logiciel, le groupe belge Rossel veut faire passer le quotidien La Voix du Nord à la vitesse supérieure en matière de numérique.

Ce logi­ciel, News­gate, a été conçu pour favoris­er la dif­fu­sion mul­ti­mé­dia. C’est donc à La Voix du Nord que revient le droit d’ouvrir le bal ; les autres jour­naux du groupe suiv­ront la marche. L’objectif est de pro­duire plus de con­tenus pour un coût iden­tique, con­tenu dif­fusé sur davan­tage de sup­ports mais avec pri­or­ité au numérique. C’est ce que l’on appelle le « reverse pub­lish­ing », con­sis­tant à pub­li­er d’abord les arti­cles de la rédac­tion bimé­dia en numérique avant de les faire paraitre sur papi­er – ce que fait déjà le quo­ti­di­en gra­tu­it Metro. Une for­mule payante de la ver­sion numérique de La Voix du Nord a déjà été mise en place sur le site. Jacques Hardoin, patron du groupe La Voix du Nord, explique aux Échos qu’il « ne s’agit pas d’une course à l’audience mais de fidélis­er notre audi­ence régionale en lui appor­tant plus de ser­vices ».

Mal­gré ces pro­jets, le groupe La Voix du Nord con­nait tou­jours des dif­fi­cultés avec, en 2012, une baisse des ventes (-2,5 % pour La Voix du nord, -4,5 % pour Nord Éclair) et un recul de 4 % de son chiffre d’affaire pub­lic­i­taire par rap­port à 2011. Aus­si, l’excédent brut d’exploitation du groupe a chuté de 40 % et l’aide au portage est égale­ment en baisse. Devant cette sit­u­a­tion, com­mune à beau­coup de jour­naux, la direc­tion a décidé de réduire ses effec­tifs. 60 départs volon­taires et départs à la retraite non rem­placés devraient ain­si avoir lieu prochaine­ment. « Ces départs volon­taires doivent nous per­me­t­tre de garder une rentabil­ité suff­isante afin de con­tin­uer à nous dévelop­per et à inve­stir », a estimé Jacques Hardoin. Pro­duire plus de con­tenu avec moins de jour­nal­istes ? Ce genre d’équation finit générale­ment par engen­dr­er du con­tenu de moin­dre qual­ité, ce qui pré­cip­ite davan­tage encore la baisse du lec­torat. Espérons que La Voix du Nord n’est pas entrée à son tour dans ce cer­cle vicieux.

Page 322 sur 348

Qui a dit…

« Moi, je suis une vraie girou­ette, je n’ai aucune colonne vertébrale poli­tique… »

Pour le découvrir, cliquez ici