Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Paris Normandie change de directeur au moment où son propriétaire vise la mairie de Rouen

3 novembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Paris Normandie change de directeur au moment où son propriétaire vise la mairie de Rouen

Paris Normandie change de directeur au moment où son propriétaire vise la mairie de Rouen

Jean-Louis Louvel est une personnalité incontournable à Rouen, chef d’entreprise, président du club de rugby local (monté en D2 en 2019), propriétaire de Paris Normandie et maintenant candidat LREM à Rouen pour les élections municipales, provoquant des remous dans le journal rouennais.

Louvel par ici, Louvel par là

Auto­di­dacte (il a arrêté ses études en fin de 3ème), numéro 2 de la palette en Europe avec son entre­prise PGS (300M€ de chiffre d’affaires), une cinquan­taine de sites de recon­di­tion­nement ou de pro­duc­tion, créa­teur de l’accélérateur nor­mand NFac­to­ry (investis­seur et incu­ba­teur), prési­dent de l’agence de développe­ment économique de la métro­pole de Rouen, et aus­si pro­prié­taire par­tiel puis très majori­taire du jour­nal local Paris Nor­mandie, enfin can­di­dat à la mairie de Rouen. 

Candidat à la mairie

C’est le 29 août 2019 sur France Bleu Nor­mandie et 76actu que Lou­v­el annonçait sa can­di­da­ture à la mairie tout en pré­cisant qu’il n’accorderait pas d’interview à son jour­nal, une déc­la­ra­tion que la rédac­tion repre­nait dans un encadré « En toute trans­parence », soulig­nant le côté « cocasse » de la sit­u­a­tion. Un cocasse qui engen­dre le trou­ble au jour­nal local.

Lou­v­el est « soutenu » par LREM sans que l’on sache encore s’il aura un adoube­ment com­plet. Il se réclame d’un appui du Modem et du fan­toma­tique Agir, le petit club d’ex LR devenus macro­nistes.

Paris Normandie

En 2017 Paris Nor­mandie sor­tait de deux dépôts de bilan. Le groupe Rossel était can­di­dat au rachat mais sans doute avec de la casse sociale. Lou­v­el a repris le titre jusqu’à être pro­prié­taire de 90% des actions de la société éditrice via sa hold­ing médias, ce qui en fait le seul maître à bord.

Départ de Fréderick Cassegrain et incertitudes

Cassegrain, arrivé en avril 2017 de Mar­i­anne, a annon­cé le 25 octo­bre 2019 son départ, effec­tif seule­ment trois jours plus tard. Con­sid­éré comme un bon jour­nal­iste, il n’aurait pas appré­cié la can­di­da­ture de son action­naire avec les risques de con­flit d’intérêts et ceux pesant sur la crédi­bil­ité du jour­nal. Lou­v­el lui avait imposé un adjoint en 2018, Valery Jimon­et (venu du dig­i­tal) qui pour­rait pren­dre sa place. La CGT Fil­pac par­le de « limo­geage » du pre­mier

La rédac­tion a demandé la créa­tion d’une société des jour­nal­istes avec pou­voirs de con­trôle et de sai­sine. Selon la Let­tre A du 28 octo­bre, Lou­v­el aurait envis­agé devenir action­naire minori­taire du jour­nal puis aurait renon­cé à cette option faute de parte­naire à sa con­ve­nance. Si le groupe Rossel reve­nait à la charge ce serait pour pren­dre la direc­tion effec­tive du jour­nal avec cen­tral­i­sa­tion de cer­taines fonc­tions et des licen­ciements en cas­cade.

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).