Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Les meurtres de journalistes continuent à être nombreux dans le monde, selon l’UNESCO

7 novembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Les meurtres de journalistes continuent à être nombreux dans le monde, selon l’UNESCO

Les meurtres de journalistes continuent à être nombreux dans le monde, selon l’UNESCO

Le 2 novembre 2019 était commémorée la “journée internationale de la fin de l’impunité des crimes commis contre les journalistes” de l’UNESCO. C’est l’occasion pour l’UNESCO de faire un bilan des assassinats à l’encontre des journalistes dans le monde ainsi que de sensibiliser à cette violence qui perdure.

Des assassinats moins nombreux pour l’année 2019

Les sta­tis­tiques pub­liées con­cer­nent surtout les années précé­dentes mais à ce stade, l’UNESCO souligne un nom­bre d’assassinats moins impor­tant au 30 octo­bre 2019, par rap­port au 30 octo­bre 2018. L’an dernier, les vic­times recen­sées à la même date étaient au nom­bre de 90, con­tre 43 cette année.

Cela reste tout de même à rel­a­tivis­er, comme le mon­tre sur des péri­odes plus larges, l’augmentation du nom­bre d’assassinats. C’est par exem­ple le cas entre 2014 et 2018, où il y a eu 18% de vic­times en plus, com­paré aux années cinq années précédentes.

Mais toujours largement impunis et n’ayant pas majoritairement lieu dans des pays en guerre

Un fait mar­quant est celui de l’impunité des respon­s­ables. En effet, l’UNESCO nous apprend l’absence de châ­ti­ment à l’encontre de 90% des assas­sins des 1 109 jour­nal­istes tués entre 2006 et 2018. Une excep­tion heureuse, les com­man­di­taires de l’assassinat du jour­nal­iste slo­vaque Jan Kusi­ak et de sa com­pagne sont sous les verrous

Autre fait plus sur­prenant, 55% des assas­si­nats lors des deux dernières années (2017–2018) ont eu lieu dans des pays en paix.

L’UNESCO, par le biais de sa cam­pagne #Keep­TruthAlive, relancée pour la sec­onde fois à l’occasion de cette journée com­mé­mora­tive, nous per­met juste­ment de mieux saisir les lieux géo­graphiques les plus fatals. A l’aide d’une carte recen­sant tous les jour­nal­istes tués dans le monde depuis 1993, on décou­vre que la région des Etats arabes y est la plus représen­tée (30% des assas­si­nats), suiv­ie par l’Amérique latine et les Caraïbes avec 26 % de morts, et enfin, l’Asie-Pacifique avec 24%.

La France, pays d’Europe le plus meurtrier

La France n’est cepen­dant pas en reste, en détenant le triste record du pays d’Europe le plus meur­tri­er suite aux atten­tats islamistes de Char­lie Heb­do en jan­vi­er 2015. Au lieu de s’en pren­dre à Zem­mour et faire des courbettes devant cer­taines idéolo­gies, cer­tains jour­nal­istes — spé­cial­isés dans la chas­se aux sor­cières — pour­raient prob­a­ble­ment fou­et­ter d’autres chats, par exem­ple dans quelques pays du Moyen-Orient.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Claude Askolovitch

PORTRAIT — Claude Askolovitch débute sa car­rière à Sci­ences et Vie Économie puis entre à RFO avant d’être engagé au Matin de Paris. Fin 1987, il rejoint Europe 1 puis devient reporter à l’EDJ et à Marianne.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Élisabeth Laborde

PORTRAIT — Anci­enne attachée de presse de Matthieu Pigasse, auquel elle doit sa mobil­ité pro­fes­sion­nelle ful­gu­rante, Élis­a­beth Labor­de est l’archétype de la « dircom » fémin­iste et bobo qui veut remod­el­er le monde de l’entreprise à son l’aune des mantras pro­gres­sistes contemporains.

Pascal Praud

PORTRAIT — Loin d’être l’homologue français de Tuck­er Carl­son ou de Sean Han­ni­ty comme le fan­tasme la presse de gauche, Pas­cal Praud prof­ite d’un cli­mat poli­tique trou­blé et d’une cen­sure gran­dis­sante pour endoss­er le rôle des “porte-parole des Mar­cel au bistrot” et faire grimper les audiences.

Glenn Greenwald

PORTRAIT — Ancien avo­cat d’af­faires, par la suite spé­cial­isé dans les lit­iges civiques et con­sti­tu­tion­nels, Glenn Green­wald est depuis près de 20 ans entière­ment dédié à la défense lit­térale et intran­sigeante de la con­sti­tu­tion améri­caine et de ses garanties en matière de lib­ertés individuelles.