Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Facebook, deux milliards et demi de fidèles et une censure en forme

6 novembre 2019

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Facebook, deux milliards et demi de fidèles et une censure en forme

Facebook, deux milliards et demi de fidèles et une censure en forme

Accueil | Veille médias | Facebook, deux milliards et demi de fidèles et une censure en forme

Facebook, deux milliards et demi de fidèles et une censure en forme

6 novembre 2019

Altius, citius, fortius. Alors que le réseau social lance comme test aux États-Unis Facebook News tab, nouvelle arme pour inféoder les médias séduits, sidérés ou résignés, la croissance de Facebook est constante en nombre d’utilisateurs comme en profits.

Cette semaine, le groupe a annon­cé une hausse de son nom­bre d’u­til­isa­teurs ain­si que la troisième hausse con­séc­u­tive de la crois­sance trimestrielle de ses ventes. L’ensem­ble de ses fil­iales compte désor­mais 2,5 mil­liards d’u­til­isa­teurs men­su­els act­ifs sur au moins une de ses plate­formes (Face­book, Insta­gram, What­sapp, Mes­sen­ger), en hausse de 8% sur un an. Face­book lui-même revendique 1,65 mil­liard d’utilisateurs.

Les utilisateurs mensuels réguliers

Pop­u­la­tion de la Chine ? Env­i­ron 1,5 mil­liards d’habitants. Pub­lic réguli­er Face­book ? 1,65 mil­liards. Face­book 1 Chine 0. Pop­u­la­tion totale de la Chine + les Etats-Unis + la Russie + le Brésil ? 2,3 mil­liards ? Util­isa­teurs Face­book + Mes­sen­ger + Insta­gram + What­sApp ? 2,5 mil­liards. Chine/E­tats-Unis/Russie/ Brésil 0, groupe Face­book 1. Bien enten­du ces chiffres ne sont pas com­pa­ra­bles, mais ils ser­vent d’utile instru­ment de comparaison.

Les sous vont bien, merci

Avec un chiffre d’affaires d’un peu moins de 18 mil­liards de dol­lars, en pro­gres­sion de 29%, le troisième trimestre 2019 a apporté quelques sat­is­fac­tions à Mark Zucker­berg. Avec une marge supérieure à 40%, le béné­fice trimestriel est supérieur à 6 mil­liards de dol­lars (vous lisez bien, six mil­liards). Le cours de bourse a suivi, en pro­gres­sion de 40% sur un an. Une action de la société achetée en novem­bre 2018 vous aurait coûté 140 dol­lars, reven­due le 5 novem­bre 2019, elle valait 196 dollars.

La censure se porte pas mal non plus

Alors que Twit­ter annonce refuser les pub­lic­ités poli­tiques, Face­book veut les accepter au nom de la « lib­erté d’expression ». Une lib­erté d’expression régulière­ment mise à mal par le réseau social, voir notre arti­cle de sep­tem­bre 2019 où nous analysons l’alliance des grands réseaux soci­aux améri­cains pour créer un nou­veau Big Broth­er de la toile.

L’Observatoire du jour­nal­isme avait été vic­time pen­dant l’été 2019 d’une cen­sure du réseau social, une tri­bune sur Alain Duhamel avait brusque­ment dis­paru du réseau social avant de reparaître 8 jours plus tard. Le quo­ti­di­en catholique Présent, la page du dessi­na­teur Miège, le men­su­el Causeur ont eu aus­si les mêmes mésaven­tures. L’Observatoire a de nou­veau été l’objet d’une cen­sure le 10 octo­bre, nous y revien­drons de manière détail­lée dans un prochain article.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés