Critiques

Ils ont acheté la presse, de Benjamin Dormann

Benjamin Dormann a été journaliste. Il ne l’est plus malgré sa passion pour son métier. Venant de la gauche modérée mais de conviction, il nous explique pourquoi dans un livre décapant, bien écrit, ultra documenté (plus de 800 références, quasi une thèse), fourmillant de formules bien trouvées (« la soupe aux sous, va te faire voir chez les Gracques, le festival de Kahn »), se lisant d’une traite tant la matière est – hélas – riche et bien traitée.