Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

Matthieu Pigasse

Censure dans les médias et sur les réseaux sociaux

L'étau se resserre chaque semaine sur la liberté d'opinion et d'expression. Pour combattre la censure il faut déjà l'identifier.

Marc-Olivier Fogiel

PORTRAIT — Surnom­mé « Mar­co », certes, mais égale­ment « le Pit­bull du PAF », Marc-Olivi­er Fogiel s’est fait d’abord con­naître par son style d’entretiens très agres­sif, avant de devenir l’un des plus puis­sants trente­naires des médias, à la fois ani­ma­teur et pro­duc­teur d’émissions de télévi­sion et de radio.

lire plus

Lancement du magazine Inès de la Fressange, par son compagnon

Le monde est petit, tout petit. Prenez CMI par exem­ple ? Vous ne con­nais­sez pas CMI ? Il s’agit de Czech Media Invest, la hold­ing médias en France du tchèque Daniel Kretinsky. Kretinsky main­tenant action­naire du Monde après le retrait par­tiel de Matthieu Pigasse. Kretinsky égale­ment heureux pro­prié­taire de Elle, de Mar­i­anne, de Pub­lic et de Télé 7 jours.

lire plus

Pigasse quitte Lazard ou Lazard quitte Pigasse

On ne présente plus le PDG de Lazard France, action­naire du groupe Le Monde, parte­naire du Tchèque Daniel Kretinsky, pro­prié­taire via sa hold­ing LNEI des Inrock­upt­ibles, de radio Nova, du fes­ti­val Rock en Seine. Il a remis sa démis­sion de la banque, démis­sion for­cée ou volon­taire, les deux ver­sions sont pos­si­bles.

lire plus

Éric Fottorino

PORTRAIT — Romanci­er pro­lifique, patron con­testé du Monde, apôtre de la bien-pen­sance pour cer­tains, Éric Fot­tori­no a com­mencé sa car­rière au quo­ti­di­en Le Monde comme jour­nal­iste avant d’en grimper les éch­e­lons pour en finir directeur.

lire plus

Duel Niel Pigasse pour Le Monde, une trêve est signée, Niel en position de force

Résumons : après l’irruption du Tchèque Daniel Kretinsky qui avait racheté 49% des parts de Matthieu Pigasse (info­gra­phie ici) le duo Pigasse/Kretinsky avait annon­cé vouloir racheter les 20% de l’espagnol Prisa et la moitié des parts de l’héritier de feu Pierre Bergé. Ce qui leur don­nait poten­tielle­ment à l’horizon 2021 60% des parts de la société éditrice. Le pôle « d’indépendance » qui regroupe les jour­nal­istes et con­trôle 25% des parts récla­mait un droit d’agrément en cas de nou­velle par­tic­i­pa­tion d’un tiers au cap­i­tal. En clair un droit de choisir un nou­v­el action­naire ou de refuser une mon­tée en puis­sance d’un action­naire présent.

lire plus

Les journalistes du Monde pétitionnent pour leur indépendance

Au joli temps des colonies, par­don au joli temps où le trio BNP (Bergé, Niel, Pigasse) se sur­veil­lait et se neu­tral­i­sait mutuelle­ment, la rédac­tion pou­vait un peu souf­fler. Certes, le défunt Pierre Bergé don­nait un coup de pied énervé de temps en temps, Matthieu Pigasse avait fort à faire avec les Inrocks et Niel avait investi dans les médias « pour qu’ils ne l’emmerdent pas ». Une sorte de paix rel­a­tive.

lire plus