Accueil | Actualités | Médias | Patrick Drahi lorgne sur Télé 7 Jours, France Dimanche et Ici Paris

Patrick Drahi lorgne sur Télé 7 Jours, France Dimanche et Ici Paris

Déjà bien installé dans le paysage médiatique via ses multiples acquisitions, l'homme d'affaires israélien Patrick Drahi ne souhaite pas pour autant en rester là.

Selon Le Monde, le patron d'Altice lorgne désormais sur les magazines Télé 7 Jours (plus de 1 180 000 exemplaires par semaine), France Dimanche (plus de 300 000 exemplaires par mois) et Ici Paris (près de 300 000 exemplaires par semaine), appartenant au groupe Lagardère.

S'il est en concurrence avec le groupe allemand Bauer et l'italien Mondadori, Drahi serait en bonne position pour acquérir ces titres, comme le rapporte la source du quotidien du soir. Un appétit qui, à l'image de celui de Matthieu Pigasse, n'a visiblement pas de limites.

Rappelons que Patrick Drahi a multiplié les acquisitions ces derniers mois. Il est aujourd'hui le propriétaire de Libération, de L'Express, de L'Expansion, de Stratégie, de Lire, de L'Étudiant ou encore de la chaîne d'information israélienne i24news.

Récemment encore, il a conclu un accord avec Alain Weill (NextRadioTV) lui permettant de devenir actionnaire majoritaire de BFMTV, BFM Business et RMC.

Voir notre portrait de Patrick Drahi et notre dossier : « L'empire de Patrick Drahi est-il en train de vaciller ? »

Crédit photo : capture d'écran vidéo LCP via Dailymotion

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux