Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Hoog devient l’homme fort des médias de Matthieu Pigasse

28 juin 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Hoog devient l’homme fort des médias de Matthieu Pigasse

Hoog devient l’homme fort des médias de Matthieu Pigasse

Emmanuel Hoog, ancien patron de l’AFP, remplacé par Fabrice Fries, est à la tête des Nouvelles Éditions Indépendantes (LNEI) de Matthieu Pigasse depuis mars 2019. Son entregent et son carnet d’adresse lui seront utiles pour redresser un groupe en grande difficulté.

Les LNEI et Matthieu Pigasse, un bilan incertain

Matthieu Pigasse, après avoir voulu céder la total­ité de ses titres dans le groupe Le Monde n’a pu en ven­dre que la moitié à l’industriel Daniel Křetín­ský. Son influ­ence dans le groupe du jour­nal du soir s’en est trou­vée affaib­lie. Par­al­lèle­ment, soit de sa pro­pre volon­té soit un peu poussé, il a quit­té la banque Lazard alors qu’il avait béné­fi­cié d’une pro­mo­tion moins d’un an plus tôt, pour lancer une plus petite banque améri­caine en Europe, tout en con­ser­vant son groupe de médias.

Pour avoir un tableau d’ensemble des LNEI, voir notre info­gra­phie. Pour faire sim­ple, le groupe rassem­ble des titres et des activ­ités assez large­ment fédérées autour de la musique. Leur autre point com­mun est d’être toutes en dif­fi­cultés. Le fes­ti­val Rock en Seine qui souf­frait déjà aupar­a­vant a vu sa sit­u­a­tion s’aggraver devant les restric­tions qui touchent tous les rassem­ble­ments de plusieurs mil­liers de par­tic­i­pants. Pour Radio Nova, rachetée au prix fort en 2015, Pigasse en attendait des syn­er­gies avec l’hebdomadaire Les Inrocks racheté en 2009. Las, ce dernier titre n’a cessé de rebondir de crise interne en crise externe, allant d’une Une très dis­cutée sur Bertrand Can­tat à la fausse crise du LOL qui a coûté leur poste à plusieurs jour­nal­istes rem­placés par d’autres sur une ligne hys­téro-fémin­iste, certes à la mode mais n’intéressant que peu de monde. Nous avouons ne pas dis­pos­er d’informations sur le titre Cheek Mag­a­zine qui appar­tient aus­si au groupe des LNEI.

Hoog aux commandes

Plus de numérique, beau­coup plus de numérique, plus de vidéos, plus de con­certs et surtout plus d’effets miroirs et d’échanges entre la radio, les fes­ti­vals et le papi­er, la ligne indiquée par Hoog est claire. Pour ce faire il béné­fi­cie de la con­fi­ance de Matthieu Pigasse qu’il con­naît de longue date.

Il est dif­fi­cile de savoir si les tal­ents internes du groupe suf­firont à le redress­er. Pour l’extérieur le car­net d’adresses de Hoog est bien fourni comme l’indique la Let­tre A. Tour à tour Hoog a été le col­lab­o­ra­teur direct ou indi­rect de Jack Lang, Lau­rent Fabius, Frédéric Mit­ter­rand, Françoise Nyssen, Franck Riester et bien d’autres. Nom­mé par Emmanuel Macron « ambas­sadeur pour le numérique », con­tre les infox. Il a été aus­si le parte­naire de la mal­heureuse Laeti­tia Avia en rédi­geant avec elle un pre­mier rap­port pour lut­ter con­tre le racisme en ligne. Ce rap­port sera com­plété par Laeti­tia Avia pour don­ner nais­sance à la sin­istre loi éponyme, qui sera reto­quée par le Con­seil Con­sti­tu­tion­nel.

Derniers portraits ajoutés

Yann Barthès

PORTRAIT — Avec sa belle gueule et sa décon­trac­tion cor­ro­sive, Yann Barthès est devenu en quelques années le gen­dre idéal de la mère de famille con­seil­lère déco dans le Marais, ou son fan­tasme télé le plus avouable.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Éric Brunet

PORTRAIT — Né en juil­let 1964 à Chi­non (Indre et Loire) d’un père ingénieur à EDF et d’une mère compt­able, Éric Brunet est un chroniqueur, ani­ma­teur radio et essay­iste français con­nu pour son engage­ment à droite et son sou­tien incon­di­tion­nel à Nico­las Sarkozy.

Salhia Brakhlia

PORTRAIT — Sal­hia Brakhlia a apporté, avec suc­cès, les méth­odes con­tro­ver­sées du Petit Jour­nal sur BFMTV. Le mélange détonne.

Caroline Monnot

PORTRAIT — Car­o­line Mon­not est une jour­nal­iste aimant se représen­ter sur les réseaux soci­aux avec une tête d’autruche, libre à cha­cun d’en faire sa pro­pre inter­pré­ta­tion. Elle tra­vaille au jour­nal Le Monde depuis 25 ans, chef adjointe du ser­vice poli­tique, elle se con­cen­tre prin­ci­pale­ment sur les rad­i­cal­ités poli­tiques.