Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Facebook suspend les comptes de ceux qui relaient des articles sur [censuré]

22 juillet 2020

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Facebook suspend les comptes de ceux qui relaient des articles sur [censuré]

Facebook suspend les comptes de ceux qui relaient des articles sur [censuré]

Accueil | Veille médias | Facebook suspend les comptes de ceux qui relaient des articles sur [censuré]

Facebook suspend les comptes de ceux qui relaient des articles sur [censuré]

22 juillet 2020

[Pre­mière dif­fu­sion le 29 mai 2020]

Avec l’application imminente de la loi Avia, Facebook continue à prendre les devants dans le domaine de la censure. Valeurs Actuelles a récemment enquêté sur le sujet concernant le mouvement Génération identitaire et constaté que “tout contenu soutenant, représentant ou faisant l’éloge du mouvement anti-immigration est supprimé par le réseau social”. Après le contenu du mouvement, c’est désormais aux utilisateurs lambda que le réseau s’en prend.

Génération Identitaire, une cible de longue date

Le mou­ve­ment poli­tique a vu sa page Face­book être sup­primée défini­tive­ment le 3 mai 2018 au nom des fameux “stan­dards de la com­mu­nauté”, suite à une demande de la Dil­crah (Délé­ga­tion Inter­min­istérielle à la Lutte Con­tre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT, sic). Cela a con­tin­ué avec la cen­sure des pro­fils de mem­bres impor­tants de l’organisation. Le réseau social n’est d’ailleurs pas le seul à les cen­sur­er puisque cer­taines de leurs cagnottes Litchi, entre autres, ont con­nu le même sort. Valeurs Actuelles est allé jusqu’à les présen­ter comme le “cobaye des nou­velles cen­sures”.

Les utilisateurs n’appartenant même pas au mouvement, nouvelles cibles de la censure

Après ceux liés à l’organisation, c’est désor­mais à tous ceux qui évo­quent le sujet que la cen­sure s’en prend. Valeurs Actuelles rap­porte avoir subi plusieurs men­aces de fer­me­ture de leur pro­pre page suite à des arti­cles sur le sujet.

Plus récem­ment, c’est à une sit­u­a­tion encore plus absurde que cer­tains util­isa­teurs ont fait face. Après avoir posté le dernier arti­cle de Valeurs Actuelles con­cer­nant Généra­tion iden­ti­taire sur leur pro­fil, ils se sont vus être ban­nis tem­po­raire­ment du réseau.

Encore plus sur­prenant, un jour­nal­iste de L’Incorrect qui dans le cadre de son tra­vail, avait réal­isé un entre­tien avec un porte-parole du mou­ve­ment, puis l’avait relayé sur son pro­fil, vient de voir son compte être dés­ac­tivé pour une durée indéter­minée ! Les faits remon­taient pour­tant à l’année précédente.

Sur­prenante con­cep­tion de la lib­erté d’expression qui touche aus­si la lib­erté de la presse. En matière de jour­nal­isme, Face­book préfère très cer­taine­ment les organ­ismes d’État comme en témoigne sa récente alliance avec l’AFP et ses ten­ta­tives précé­dentes de cen­sure de l’OJIM.

Voir notre portrait de Laurent Solly, ancien bébé Sarkozy et président de Facebook France.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés