Accueil | Actualités | Médias | Les millions des GAFA dans les médias européens

Les millions des GAFA dans les médias européens

Alors que le rapport sur "Quelle souveraineté médiatique pour l'Europe", commandé par la Commission européenne, a été rendu public le 28 mars 2019 (La Tribune), les médias européens, et la France en bonne position, sont déjà fortement dépendants de l’argent des GAFA.

Google, champion du financement des médias

Google finance les médias par le biais d’un fonds spécial, nommé “Google News Initiative”, anciennement “Digital News Initiative”.

Par le biais de ce programme, ce ne sont déjà pas moins de 559 projets liés au journalisme qui ont été financés pour un montant de 115 millions d’euros, dans 30 pays européens (site de Google News Initiative).

C’est dans le cadre de ce programme que, le 22 mars 2019, 6,4 millions d’euros de nouvelles subventions ont été versées à 21 médias français. Cet argent a pour but de financer des projets, portés par les médias, sur des thématiques comme la personnalisation de l’offre ou la traque des “fake news”.

Parmi ces médias français qui ont reçu de l’argent de Google on peut citer, entre autres, des médias bien connus comme La Croix, Le Parisien, Têtu, L’Equipe, L’Express, Le Figaro, TF1, RTL, Libération.

Ce fonds, par le biais de sa déclinaison intitulée “Google News Lab” a aussi « formé » 300 000 journalistes à travers le monde, avec un objectif de 500 000 d’ici 2020.

Facebook aussi décidé à être de la partie

En janvier 2019, Facebook a annoncé qu'ils allaient investir 300 millions de dollars sur une période de trois ans dans différents projets liés au journalisme. Par exemple, le Pulitzer Center aux États-Unis recevra 5 millions de dollars, un projet nommé “Community News Project”, regroupant divers médias anglais comme Reach ou Newsquest, recevra pour sa part 6 millions.

Cela n’est cependant pas une première, car depuis 2017, certains médias ont déjà été financés par le fonds “Facebook Journalism Project”, dont le budget n’a cependant pas été communiqué. (Le Figaro) Mais l’investissement de Facebook se chiffre aussi en millions, rien qu’en 2016, 50 millions de dollars avaient été versés à des médias et célébrités pour utiliser Facebook Live.

En réponse, le rapport de la Commission européenne préconise la création d’un fonds d’un milliard d’euros sur cinq ans pour financer les médias et contrer les GAFA. Mais pour ce qui est du financement autonome des médias et leur indépendance, étant donné les deux scénarios qui se présentent à nous, il semblerait que cela n’appartienne désormais plus qu’au passé...

Voir aussi

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This