Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Alain Weill prend (fermement) L’Express en main et veut renoncer au papier
Publié le 

13 juin 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Alain Weill prend (fermement) L’Express en main et veut renoncer au papier

Alain Weill prend (fermement) L’Express en main et veut renoncer au papier

Tout juste arrivé à la tête de SFR Media, Alain Weill veut affirmer son indépendance et son désir de réforme.

Face à la Société des jour­nal­istes de L’Ex­press le 2 juin dernier, ce dernier a annon­cé le départ du PDG de l’heb­do­madaire, Marc Laufer, homme de la « restruc­tura­tion et non du développe­ment ». Dans Chal­lenges, le groupe Altice de Patrick Drahi, désor­mais lié à Nex­tRa­dioTV, a expliqué que « Marc Laufer, à la demande d’Alain Weill, pilotera les act­ifs presse dans SFR Média pour assur­er le développe­ment des activ­ités presse au sein du grand pro­jet de con­ver­gence au sein de SFR ». Lorsque sa mis­sion sera ter­minée, il repren­dra ses pro­jets entre­pre­neuri­aux « comme il en avait con­venu avec Patrick Drahi ».

Christophe Bar­bi­er con­servera quant à lui ses fonc­tions à la tête de L’Ex­press, mais Weill, fon­da­teur et patron de Nex­tRa­dioTV, exige qu’il aban­donne désor­mais ses inter­ven­tions récur­rentes sur i>Télé pour rejoin­dre la chaîne de son groupe, BFMTV.

Par ailleurs, Alain Weill a affir­mé qu’il ne croy­ait plus à l’avenir du papi­er, qui représente pour­tant tou­jours la plus grosse part des revenus, et qu’il espérait faire bas­culer L’Ex­press dans le tout-numérique d’i­ci jan­vi­er 2017. Ques­tion­né par Chal­lenges, celui-ci a fait machine arrière. « Je n’ai jamais annon­cé que j’en­vis­ageais d’ar­rêter le papi­er à L’Ex­press », a‑t-il cor­rigé.

Cepen­dant, tout laisse à penser que son inter­ven­tion caté­gorique devant la SDJ a forte­ment déplu au sein du groupe Altice, brusqué par cette déci­sion uni­latérale. Prenant de vitesse sa hiérar­chie, Alain Weill souhaite ain­si mar­quer son autorité au sein du groupe. Bien­tôt, il lancera un comité de réflex­ion con­cer­nant l’avenir de L’Ex­press et son nou­veau posi­tion­nement stratégique, alors même que la nou­velle for­mule de l’heb­do­madaire date de seule­ment 3 mois.

Voir aussi

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision