Accueil | Actualités | Médias | Matthieu Croissandeau proposé à la tête du Nouvel Obs
Pub­lié le 8 avril 2014 | Éti­quettes : , , ,

Matthieu Croissandeau proposé à la tête du Nouvel Obs

Le Nouvel Observateur aura bientôt un nouveau directeur, suite au rachat de 65 % de ses parts par le trio Bergé-Niel-Pigasse.

En effet, les nouveaux actionnaires ont proposé, la semaine dernière, la candidature de Matthieu Croissandeau, qui a été approuvée par la Société des rédacteurs. Cette candidature sera soumise au vote de la rédaction, qui garde donc un droit de veto, en milieu de semaine, rapportent Les Échos.

Actuel rédacteur en chef du Parisien, ex-rédacteur en chef du Nouvel Observateur, Matthieu Croissandeau devra recueillir plus de 50 % des suffrages. Il remplacera ainsi Laurent Joffrin, démissionnaire, et marquera, selon Les Échos, un « changement de génération » à la tête de l'Obs.

Avec un chiffre d'affaire de 90 millions d'euros et 420 000 abonnés, le premier magazine d'information français reste très déficitaire avec des pertes de 9,8 millions d'euros en 2013. Il a récemment été bradé par Claude Perdiel pour seulement 4,1 millions d'euros au trio BNP.

Lire également notre portrait de Claude Perdriel

Crédit photo : logo Nouvel Obs / montage Ojim (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This