Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le meilleur de l’Ojim en 2013 (10)

1 janvier 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le meilleur de l’Ojim en 2013 (10)

Le meilleur de l’Ojim en 2013 (10)

Pen­dant les fêtes, l’Ojim vous pro­pose tous les jours de revivre les grands moments de l’année 2013 du point de vue de la cri­tique des médias. Affaire Méric, affaire Léonar­da, affaire du « tireur fou » de Libé, dossier sur les roms de Valeurs actuelles, Mar­seille vue par les médias, con­nivence des jour­nal­istes et des poli­tiques… C’est toute l’actualité médi­a­tique de 2013 qui est analysée et mise en per­spec­tive par l’Ojim. N’oubliez pas que l’Ojim est un site 100% indépen­dant qui ne vit que de vos dons. Aidez-nous à rem­plir notre rôle d’Observatoire des médias, et à exercer libre­ment notre cri­tique du sys­tème médi­a­tique. Tout don nous sera utile.





Le mur des cons : quand une surprenante affaire en cache une autre, non moins surprenante

Images filmées en cachette, scandale, députés qui interpellent un ministre, auteur anonyme d’une vidéo qui finit par être découvert, juges mis en causes par des avocats et des journalistes ou défendus par les mêmes… Et pour compliquer l’affaire, le conflit israélo-palestinien qui s’invite dans l’histoire… L’affaire du « mur des cons » est un feuilleton à épisodes avec tous les ingrédients pour un succès médiatique. Hélas, les vraies questions liées à l’impartialité de la justice ont été occultées par un grand règlement de compte idéologique.

Une drôle d’affaire

Le 24 avril dernier, le pure play­er gra­tu­it (ten­dance droite libérale) Atlanti­co pub­li­ait sur son site une vidéo, filmée dans les locaux du syn­di­cat de la mag­i­s­tra­ture où l’on pou­vait voir « un gigan­tesque pan­neau dans la salle prin­ci­pal du local syn­di­cal, sur­plom­bé d’une affichette sur laque­lle était écrit “Mur des cons” ». Sur ce mur : des pho­tos de per­son­nal­ités épinglées, par­fois accom­pa­g­nées d’un com­men­taire désoblig­eant. Ain­si, on y trou­vait-on, pêle-mêle, des hommes poli­tiques, pour la plu­part mem­bres de l’UMP, des anciens min­istres, des patrons de presse (Éti­enne Mougeotte, Patrick Le Lay), des jour­nal­istes (David Pujadas, Éric Zem­mour, Béa­trice Schoen­berg, Robert Ménard, Alexan­dre Adler, Yves Thréard etc.), mais aus­si deux pères de vic­times, le général Schmitt, père de la jeune Anne-Lor­raine, assas­s­inée en 2007 et Jean-Pierre Escarfil, père de Pas­cale, tuée par Guy Georges en 1979. Pour Atlanti­co, « ce petit “pilori privé”, instal­lé dans un local syn­di­cal — au sein d’un bâti­ment du min­istère de la jus­tice ! — est une for­fai­ture qui décon­sid­ère ceux qui en sont à l’o­rig­ine. Ce mur de la honte con­stitue une faute grave ».

Lire la suite

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.

Stéphane Kenech

PORTRAIT — Stéphane Kenech, ou l’histoire d’un jour­nal­iste d’images rêvant de s’ac­com­plir dans le reportage de guerre et d’in­ves­ti­ga­tion. Dans cette voca­tion en devenir, il se pas­sionne pour la Syrie au tra­vers de deux caus­es : le retour des dji­hadistes en France et la lutte con­tre le régime syrien. Par­fois au risque d’y oubli­er la déon­tolo­gie et de met­tre en dan­ger ceux qui lui font con­fi­ance.