Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | France Culture et France Info modifient leur grille d’été
France Culture et France Info modifient leur grille d’été

9 juillet 2012

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | France Culture et France Info modifient leur grille d’été

France Culture et France Info modifient leur grille d’été

France Culture et France Info modifient leur grille d’été

Le service public radiophonique est volontiers le temple du politiquement correct : France Inter à l’excès, France Culture et France Info dans une très bonne moyenne, France Musique est plus neutre sur ce point.

France Cul­ture a annon­cé sa grille d’été du 23 juil­let au 24 août 2012. La sta­tion vous emmèn­era en cinq semaines sur cinq con­ti­nents, une très bonne idée mais qui ver­ra peu de nou­velles voix inter­venir sur la chaine publique culturelle.

Quelques excep­tions toute­fois : dans le cadre du Forum Le Monde / Le Mans les audi­teurs auront la chance d’entendre LE sino­logue français François Jul­lien faire sa leçon inau­gu­rale le dimanche 29 juil­let de 19h à 20h30. Quelques jours plus tard L’écriture en vacances présen­tera Pierre Bergounioux le dimanche 5 août de 20h30 à 22h. Une très bonne idée : con­sacr­er une heure par jour à la poésie à un moment de bonne écoute (de 15h à 16h).

Pour le reste vous aurez droit à Raphaël Enthoven (comme pour Car­la Bruni, si vous n’avez pas le père vous avez le fils et inverse­ment), à Luc Fer­ry (la révo­lu­tion de l’amour, le pire est à crain­dre), à Franz-Olivi­er Gies­bert (une décou­verte), Robert Bad­in­ter (Madame n’est pas loin), Pierre Joxe (retour en force des chevaux de retour social­istes), Yves Simon (en pré-retraite), Abdel Mal­ick dit aus­si Abd Al Malik le rappeur de ser­vice, Claude Chirac dans son pro­pre rôle, Lil­ian Thu­ram (l’homme qui par­le et écrit avec ses deux pieds).

Frédéric Tad­déï dans Tête à tête est puni et devra recevoir Bernard-Hen­ri Lévy-Bot­ul, heureuse­ment il pour­ra se con­sol­er avec la trou­blante Fan­ny Ardant dans une autre émission.

Voir aussi  France Culture en quête de complots. Épisode 3, Renaud Camus et le grand remplacement

J’oubliais : Mazarine Pin­geot vous présen­tera sa Part d’enfance. Mazarine, mais si voyons, la grande auteure (fémin­isme oblige). Celui qui voit là plus qu’une sim­ple coïn­ci­dence avec un nou­veau prési­dent social­iste fait preuve d’un bien mau­vais esprit.

France Info sac­ri­fiera à la diver­sité avec Lucie Montchovi et son Ini­tia­tive France Info à la suite d’Indignez-vous de papi Essel. Sans oubli­er Yan­nick Noah qui inter­vien­dra quo­ti­di­en­nement pour com­menter une émis­sion sportive ou sur l’évasion fis­cale, c’est selon. Bon été.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.

Emmanuel Kessler

PORTRAIT — Né en 1963 à Paris, d’un père directeur de recherche au CNRS et d’une mère qui enseignait le judaïsme, Emmanuel Kessler a eu une for­ma­tion philosophique, avant de com­mencer à tra­vailler en 1986 pour la Gazette des Communes.

Patrick de Carolis

PORTRAIT — Dis­cret, fier de ses racines provençales, n’ayant jamais caché sa foi chré­ti­enne et réputé proche de la Droite (ten­dance chi­raqui­enne) mais au cen­tre des réseaux de pou­voir (Le Siè­cle), accusé de pla­giat et pro­mo­teur de la diver­sité à France Télévi­sions, Patrick de Car­o­lis est un OVNI médiatique.