Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Europe 1 nouvelle direction, la troisième en trois ans

11 juillet 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Europe 1 nouvelle direction, la troisième en trois ans

Europe 1 nouvelle direction, la troisième en trois ans

Ce fut annoncé aux salariés par Arnaud Lagardère lui-même tout début juillet 2019, pour confirmer ce que chacun subodorait : Laurent Guimier quitte le groupe dont il était le vice-président depuis seulement un an.

Un air de déjà vu

Pra­tique­ment il y a un an, le prédécesseur de Guimi­er, Frédéric Schlesinger lui aus­si vice-prési­dent, pre­nait la porte après un an de prise de fonc­tion. Les salariés doivent avoir une impres­sion d’éternel retour. Car il y a un an aus­si Nikos Alia­gas repre­nait les rênes de la mati­nale qu’il va aban­don­ner pour se con­sacr­er à ses activ­ités télévi­suelles et à la pho­to.

« 13 mois extraordinairement intenses »

Ain­si est qual­i­fié l’intérim d’un an de Lau­rent Guimi­er – en arrêt mal­adie depuis fin avril suite à une chute – par l’intéressé sur son compte Twit­ter : « Aujour­d’hui, je dis au revoir et mer­ci aux équipes d’Eu­rope 1, RFM et Vir­gin Radio. Ensem­ble, nous avons vécu 13 mois extra­or­di­naire­ment intens­es. À très bien­tôt et vive la radio ! ». 13 mois étaient trop courts pour redress­er une audi­ence en déclin rapi­de. La nou­velle intéri­maire depuis mai est Con­stance Ben­qué, respon­s­able du pôle news de Lagardère et prob­a­ble­ment future pro­mue à la vice-prési­dence de la radio.

La garde rap­prochée de Lau­rent Guimi­er le suit dans son départ : Guy Biren­baum et Éti­enne Guf­froy s’éclipsent.

Recours aux ressources maison

Afin de réalis­er des économies et pour revenir à son ADN, la sta­tion n’engagera pas de rem­plaçants extérieurs, Matthieu Bel­liard (ex RMC) suc­cède à Alia­gas et devient le qua­trième mati­nalier en qua­tre ans. Le rôle des chroniqueurs sem­ble amoin­dri, si Sonia Mabrouk ou Christophe Hon­de­lat­te sont con­fir­més, Audrey Cre­spo-Mara et Jean-Michel Aphatie perdraient leur chroniques poli­tiques. Le sort de Patrick Cohen, tou­jours présent dans les mat­inées de same­di et dimanche, sem­ble incer­tain.

Si Arnaud Lagardère par­le de « posi­tion­nement clair », les salariés – qui avaient voté une motion de défi­ance quelques semaines plus tôt – sem­blent résignés et ten­dent le dos dans l’attente des résul­tats des audi­ences avril/juin 2019 qui seront offi­cielles mi-juil­let.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.