Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Coronavirus ? Les GAFAM en pleine forme !

10 mai 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Coronavirus ? Les GAFAM en pleine forme !

Coronavirus ? Les GAFAM en pleine forme !

La crise sanitaire ? Les millions de chômeurs présents et à venir ? Une chute du PIB autour de 7/8% (plus si affinités) dans l’Union Européenne ? Une baisse historique des valeurs boursières ? De son côté, la petite famille Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft se porte à merveille. Portrait de famille à la mi 2020.

Le monde virtuel se porte bien

Vous êtes con­finé ? Vous êtes en télé­tra­vail ? Vous allez con­som­mer plus de bande pas­sante, plus de vidéos, plus de cour­riels, plus de télé­phone, plus de logi­ciels et de ser­vices dig­i­taux, plus de com­man­des par mail, plus de ser­vices de livraisons, et sans doute plus de matériel infor­ma­tique physique à l’avenir.

Quelle est la valeur d’Ama­zon, en mil­liards de dol­lars ? Vous avez une idée ? Autour de 1.200 mil­liards de dol­lars fin avril début mai 2020. Un chiffre un peu abstrait ? C’est tout sim­ple­ment 80% du CAC 40 français. Apple et Microsoft suiv­ent der­rière dans les eaux des 1.000 mil­liards de dol­lars. Google vaut juste un peu moins et le titre n’a per­du que 10% en deux mois. Face­book fait presque fig­ure de pau­vre avec une cap­i­tal­i­sa­tion de 500 mil­liards de dol­lar, une action qui n’a per­du que quelques points et des per­spec­tives très pos­i­tives des ana­lystes financiers.

L’Europe en berne

Toutes ces sociétés sont améri­caines. Que se passe-t-il au même moment en Europe ? Les actions européennes ont per­du grosso modo 25% de leur valeur en deux mois, alors que les actions améri­caines n’ont dimin­ué que de 10/12%. Le secteur ban­caire est par­ti­c­ulière­ment intéres­sant : pour un même cap­i­tal social, une banque améri­caine vaut 50% de plus que son homo­logue européenne.

La morale de l’histoire ? Ama­zon pour­rait racheter TF1 (valeur 900M€), la total­ité du groupe Lagardère (valeur 1800M€), Altice Europe (Patrick Drahi, SFR, groupe BFM, RMC, Libéra­tion, valeur 3.800M€) en y investis­sant net­te­ment moins de 1% de sa valeur bour­sière. En clair les GAFAM peu­vent faire leur marché en Europe comme ils le veu­lent, en par­ti­c­uli­er dans le secteur des jeunes entre­pris­es inno­vantes soit pour s’approprier une tech­nolo­gie soit pour la tuer.

Quelques aumônes pour les pauvres

Bon papa Face­book aime les médias, le groupe va dis­tribuer 100M de dol­lars pour les soutenir. D’abord 75 mil­lions pour acheter de l’espace pub­lic­i­taire dans la presse mon­di­ale, autrement dit pour faire de l’auto-promotion en faveur de Face­book, de ses pom­pes et de ses œuvres. Puis 25 mil­lions de « fonds d’urgence » pour la presse de prox­im­ité, un mil­lion de dol­lars a été partagé par une cinquan­taine de rédac­tions nord-améri­caines. Cent mil­lions de dol­lars cela représente 2 jours de béné­fices de l’entreprise.

Google est aus­si généreux avec les médias et se lance dans les opéra­tions char­i­ta­bles avec son fonds à l’innovation dont La Croix va prof­iter en France. Mais char­ité bien ordon­née com­mence par soi-même, comme l’exemple autrichien le mon­tre. Depuis le 1er jan­vi­er 2020, une loi impose une taxe de 5% sur les revenus de la pub­lic­ité en ligne, Google va tout sim­ple­ment réper­cuter cette taxe sur les clients qui paieront la note. Mer­ci Google !

Procès Ramzi Khiroun contre Ojim/Claude Chollet : première audience le 7 octobre 2020

L’Observatoire du journalisme (OJIM), créé en 2012 par Claude Chollet et quelques amis, rentre dans sa neuvième année d’existence. En 230 portraits publiés, 30 infographies et plus de 4500 articles nous n’avions eu — jusqu’à présent — aucune plainte en justice. À la suite d’un article de 2018 où nous parlions du groupe Lagardère et de manière incidente sur deux lignes du porte-parole du groupe, Monsieur Ramzi Khiroun, ce dernier a porté plainte pour « injures publiques ». La première audience est fixée au 7 octobre 2020 à 13h30. Lire la suite

 

Derniers portraits ajoutés

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.