Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Coronavirus ? Les GAFAM en pleine forme !

10 mai 2020

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Coronavirus ? Les GAFAM en pleine forme !

Coronavirus ? Les GAFAM en pleine forme !

La crise sanitaire ? Les millions de chômeurs présents et à venir ? Une chute du PIB autour de 7/8% (plus si affinités) dans l’Union Européenne ? Une baisse historique des valeurs boursières ? De son côté, la petite famille Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft se porte à merveille. Portrait de famille à la mi 2020.

Le monde virtuel se porte bien

Vous êtes con­finé ? Vous êtes en télé­tra­vail ? Vous allez con­som­mer plus de bande pas­sante, plus de vidéos, plus de cour­riels, plus de télé­phone, plus de logi­ciels et de ser­vices dig­i­taux, plus de com­man­des par mail, plus de ser­vices de livraisons, et sans doute plus de matériel infor­ma­tique physique à l’avenir.

Quelle est la valeur d’Ama­zon, en mil­liards de dol­lars ? Vous avez une idée ? Autour de 1.200 mil­liards de dol­lars fin avril début mai 2020. Un chiffre un peu abstrait ? C’est tout sim­ple­ment 80% du CAC 40 français. Apple et Microsoft suiv­ent der­rière dans les eaux des 1.000 mil­liards de dol­lars. Google vaut juste un peu moins et le titre n’a per­du que 10% en deux mois. Face­book fait presque fig­ure de pau­vre avec une cap­i­tal­i­sa­tion de 500 mil­liards de dol­lar, une action qui n’a per­du que quelques points et des per­spec­tives très pos­i­tives des ana­lystes financiers.

L’Europe en berne

Toutes ces sociétés sont améri­caines. Que se passe-t-il au même moment en Europe ? Les actions européennes ont per­du grosso modo 25% de leur valeur en deux mois, alors que les actions améri­caines n’ont dimin­ué que de 10/12%. Le secteur ban­caire est par­ti­c­ulière­ment intéres­sant : pour un même cap­i­tal social, une banque améri­caine vaut 50% de plus que son homo­logue européenne.

La morale de l’histoire ? Ama­zon pour­rait racheter TF1 (valeur 900M€), la total­ité du groupe Lagardère (valeur 1800M€), Altice Europe (Patrick Drahi, SFR, groupe BFM, RMC, Libéra­tion, valeur 3.800M€) en y investis­sant net­te­ment moins de 1% de sa valeur bour­sière. En clair les GAFAM peu­vent faire leur marché en Europe comme ils le veu­lent, en par­ti­c­uli­er dans le secteur des jeunes entre­pris­es inno­vantes soit pour s’approprier une tech­nolo­gie soit pour la tuer.

Quelques aumônes pour les pauvres

Bon papa Face­book aime les médias, le groupe va dis­tribuer 100M de dol­lars pour les soutenir. D’abord 75 mil­lions pour acheter de l’espace pub­lic­i­taire dans la presse mon­di­ale, autrement dit pour faire de l’auto-promotion en faveur de Face­book, de ses pom­pes et de ses œuvres. Puis 25 mil­lions de « fonds d’urgence » pour la presse de prox­im­ité, un mil­lion de dol­lars a été partagé par une cinquan­taine de rédac­tions nord-améri­caines. Cent mil­lions de dol­lars cela représente 2 jours de béné­fices de l’entreprise.

Google est aus­si généreux avec les médias et se lance dans les opéra­tions char­i­ta­bles avec son fonds à l’innovation dont La Croix va prof­iter en France. Mais char­ité bien ordon­née com­mence par soi-même, comme l’exemple autrichien le mon­tre. Depuis le 1er jan­vi­er 2020, une loi impose une taxe de 5% sur les revenus de la pub­lic­ité en ligne, Google va tout sim­ple­ment réper­cuter cette taxe sur les clients qui paieront la note. Mer­ci Google !

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.