Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le patron d’Amazon rachète le Washington Post

9 août 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le patron d’Amazon rachète le Washington Post

Le patron d’Amazon rachète le Washington Post

9 août 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Il y a un an, il déclarait à un journal allemand que « dans vingt ans, les journaux imprimés sur papier auront disparu ». Jeff Bezos, le patron de la plate-forme d’achat en ligne Amazon, vient d’acquérir, à la surprise générale, le célèbre Washington Post pour 250 millions de dollars.

Cet achat s’est fait sur son nom pro­pre, et non sur celui d’Ama­zon Inc. La presse améri­caine est sous le choc, stupé­faite. Partout on s’interroge sur les moti­va­tions de la 19ème for­tune mon­di­ale. Au regard de l’affirmation citée plus haut, nul doute que celles-ci sont ambitieuses. Selon l’analyste améri­cain Alan Mut­ter, Bezos « s’aperçoit que la valeur de la mar­que dépasse de loin ses per­for­mances actuelles », très en bernes.

Carl Bern­stein, mon­u­ment du Post à l’origine de la célèbre inves­ti­ga­tion du Water­gate qui a fait tomber Nixon en 1974, approu­ve net­te­ment ce nou­veau pro­prié­taire : « Jeff Bezos me sem­ble être exacte­ment le type de choix inven­tif et inno­vant qui est néces­saire pour un nou­v­el engage­ment dans le sens d’un jour­nal­isme de haute qualité. »

Après 136 ans d’histoire du jour­nal et 80 ans passés entre les mains de la famille Mey­er-Gra­ham, celle-ci sem­ble abdi­quer devant la révo­lu­tion numérique. Don Gra­ham, le PDG du Post, a annon­cé la nou­velle devant une salle de rédac­tion « stupé­faite ». Mais la famille n’est pas totale­ment écartée ; Jeff Bezos a accep­té de main­tenir Katharine Wey­mouth, nièce de Don Gra­ham, au poste d’éditrice du jour­nal qu’elle occupe depuis 2008. Et Bezos a déjà ras­suré les employés : il ne chang­era pas « l’ex­cel­lente » équipe dirigeante, ne s’impliquera pas « au jour le jour » et les « valeurs (proche d’Obama, ndlr) ne chang­eront pas ».

« Des années de dif­fi­cultés famil­ières au secteur des jour­naux nous ont incités à nous deman­der s’il pour­rait y avoir un autre pro­prié­taire pour le Post », s’est jus­ti­fié Don Gra­ham, à l’initiative de ce rachat. Dans une let­tre aux salariés, Jeff Bezos a néan­moins fait part de pro­jets de change­ments : « Ils seront essen­tiels et auraient eu lieu de toute façon, même sans change­ment de pro­prié­taire. Inter­net trans­forme presque tous les aspects du marché de l’in­for­ma­tion, en réduisant les cycles de l’in­for­ma­tion, en éro­dant les sources de revenus à long terme et en intro­duisant de nou­velles formes de concurrence. »

Le patron d’Ama­zon est-il le pro­fil idéal pour propulser le Post dans la tran­si­tion numérique ? Beau­coup le pensent. « Le pro­fil de Bezos sug­gère qu’il ira là où aucun autre édi­teur de presse n’est allé », con­clut Alan Mut­ter. Le Wash­ing­ton Post bien­tôt pili­er du jour­nal en ligne ?

Voir aussi : La Provence entièrement cédée à Bernard Tapie

Crédit pho­to : James Dun­can David­son via Wiki­me­dia (cc)

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés