Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Ces milliardaires qui règnent sur les médias

14 août 2017

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Ces milliardaires qui règnent sur les médias

Ces milliardaires qui règnent sur les médias

[Red­if­fu­sions esti­vales 2017 – arti­cle pub­lié ini­tiale­ment le 19/04/2017]

Avec leur livre Médias, les nouveaux empires (éditions du Moment), les journalistes Amaury de Rochegonde et Richard Sénéjoux se sont intéressés à ces milliardaires grimés en patrons de média qui règnent aujourd’hui sur la presse, la télé et la radio. Le site du Nouvels Obs en publie quelques extraits.

Ils sont huit. Huit grandes for­tunes issues du luxe, de l’in­dus­trie ou encore des télé­coms, qui se parta­gent aujour­d’hui la qua­si-total­ité des médias. Patrick Drahi, Arnaud Lagardère, Bernard Arnault, Xavier Niel, Vin­cent Bol­loré… tous par­ticipent à la ful­gu­rante con­cen­tra­tion des médias que nous vivons actuelle­ment. Quels sont leurs intérêts ? Leur rela­tion avec leurs médias ? Avec le pou­voir ? C’est ce qu’ont ten­té de com­pren­dre nos deux jour­nal­istes dans ce livre. Rien d’inédit en soi dans l’analyse, mais quelques anec­dotes croustil­lantes.

« Je vous enregistre »

Quand Serge Das­sault, pro­prié­taire du groupe Le Figaro, encense Manuel Valls en sep­tem­bre 2012. « Je dois vous dire que nous sommes très heureux de son action. C’est pour ça qu’il a l’appui d’un jour­nal bien con­nu… (…) Donc bra­vo Manuel, con­tin­ue ! », lance alors le séna­teur au min­istre de l’In­térieur, un poil gêné.

Quand Mar­tin Bouygues, action­naire du groupe TF1, prof­ite de la bien­veil­lance du gou­verne­ment social­iste : appui à l’of­fre de Bouygues sur SFR en 2004 ; sou­tien de l’Élysée lors de la ten­ta­tive de Bouygues d’en­tr­er au cap­i­tal d’O­r­ange..

Quand Vin­cent Bol­loré, action­naire du groupe Canal+ et d’Havas, pre­mier groupe pub­lic­i­taire de France, fait pres­sion sur Le Monde via sa société. Gilles Van Kote, ancien directeur du Monde, affirme avoir subi un véri­ta­ble « blo­cus » pub­lic­i­taire de la part de Havas après qu’une pigiste du Monde ait écrit un arti­cle sur le port d’Abid­jan, qui aurait forte­ment déplu à Bol­loré.

Quand Xavier Niel, action­naire du Monde (avec Pierre Bergé et Matthieu Pigasse) et incar­na­tion du « patron cool », har­cèle Medi­a­part après une enquête déplaisante. « Le seul épisode de pres­sion vio­lente que j’ai eu, c’est notre enquête sur Xavier Niel. La seule per­son­ne qui m’a assail­li de ques­tions au télé­phone, qui m’a dit “je vous enreg­istre”, c’est lui », racon­te Edwy Plenel.

L’enquête sur Drahi mise sous le tapis…

Ou enfin quand Patrick Drahi, action­naire de Libéra­tion, L’Ex­press, BFMTV, RMC…, passe un « deal » offi­cieux avec François Hol­lande : sauver Libéra­tion en échange d’un appui dans le rachat de SFR. Après son entre­tien avec Hol­lande, Drahi a « com­pris qu’on apprécierait [son aide] » dans le rachat de Libé, éter­nel sou­tien des social­istes. Le retour d’ascenseur ne s’est pas fait atten­dre : lorsque Emmanuel Macron est arrivé à Bercy, l’en­quête sur la rési­dence fis­cale du mil­liar­daire israélien, ouverte par son prédécesseur au min­istère de l’Économie et des Finances, a été gen­ti­ment mise sous le tapis.

Des exem­ples par­mi tant d’autres, mais qui illus­trent bien le dan­ger de cette con­cen­tra­tion des médias entre les mains de quelques oli­gar­ques, tous intéressés finan­cière­ment et idéologique­ment par leurs pris­es médi­a­tiques, et tous main dans la main avec le pou­voir.

Voir aussi : Consultez nos infographies pour savoir qui possède quoi

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Procès Ramzi Khiroun contre Ojim/Claude Chollet : première audience le 7 octobre 2020

Claude Chollet et l’Observatoire du journalisme (OJIM) ont été mis en examen par le procureur de la République à la demande de Monsieur Ramzi Khiroun, ancien chauffeur et garde du corps de DSK et maintenant porte-parole du groupe Lagardère. La mise en examen porte sur le délit d’injures publiques, susceptible d’une amende de 12.000 € et de dommages et intérêts supplémentaires. La première audience a lieu le 7 octobre. Pour nous aider à nous défendre et à nous développer, rejoignez nos donateurs.

Derniers portraits ajoutés

Taha Bouhafs

PORTRAIT — À la croisée des mou­ve­ments soci­aux et com­mu­nau­taires, le jeune Bouhafs mène habile­ment sa bar­que en rêvant de ses lende­mains qui chantent à lui, un soulève­ment des ban­lieues sous la ban­nière du crois­sant islamique. Et il ne recule ni devant les fake news éhon­tées, ni devant une vio­lence ver­bale peu com­mune sur les réseaux soci­aux.

Rudy Reichstadt

PORTRAIT — Omniprésent dans les médias, l’ambitieux Reich­stadt sait se ren­dre indis­pens­able, fort de l’expertise qu’il s’auto-attribue. Au même titre que celle des Décodeurs du Monde, dont il est le pen­dant, sa parole est d’or (c’est du plaqué) dès lors qu’il s’agit de sépar­er le bon grain de l’ivraie et d’éduquer les généra­tions futures…

Alexandre Adler

PORTRAIT — Véri­ta­ble caméléon poli­tique, Alexan­dre Adler a été tour à tour com­mu­niste, social­iste puis néo-con­ser­va­teur, favor­able à la guerre en Afghanistan et en Irak, par­ti­san du oui au référen­dum sur la con­sti­tu­tion européenne et sou­tien de Nico­las Sarkozy en 2007.

Lucie Soullier

PORTRAIT — C’est la jour­nal­iste « spé­cial­iste de l’extrême droite » qui monte au Monde. Comme ses com­pères Tris­tan Berteloot (Libé), Ivanne Trip­pen­bach (L’Opinion) ou Camille Vigogne (L’Express), Lucie Soul­li­er ne sem­ble pas avoir de l’appétence pour son sujet, mais au con­traire, un dégoût qui peut con­fin­er à la haine.

Laure Adler

De sa thèse d’histoire sur le fémin­isme aux nom­breuses biogra­phies qu’elle a con­sacrées, tout au long de sa car­rière, à des grandes fig­ures féminines, Lau­re Adler n’aura cessé d’être fascinée par les glo­rieux des­tins de femmes et, à sa manière, en aura incar­né un.