Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

Vincent Bolloré

Censure dans les médias et sur les réseaux sociaux

L'étau se resserre chaque semaine sur la liberté d'opinion et d'expression. Pour combattre la censure il faut déjà l'identifier.

Arnaud Lagardère entre deux feux, qui mangera qui ?

Nous avons con­sacré de nom­breux arti­cles à l’empire d’Arnaud Lagardère. Un empire dont cer­tains secteurs (les Relay, les bou­tiques d’aéroport, Hachette) se por­tent bien mais qui rétréc­it avec la décon­fi­ture du pôle sportif, les ventes par apparte­ments des mag­a­zines et un man­age­ment erra­tique.

lire plus

Salut les terriens : Canal+ condamné à verser plus de 800 000 euros à Ardisson

Comme nous l’avions évo­qué en juin 2019, Thier­ry Ardis­son avait quit­té C8 et le groupe Canal+ suite à des désac­cords avec Vin­cent Bol­loré (pro­prié­taire du groupe) qui lui demandait de gros efforts financiers con­cer­nant ses émis­sions “Salut les ter­riens” et “Les Ter­riens du dimanche”. Ardis­son l’avait alors attaqué en jus­tice.

lire plus

Zemmour sur CNews, le boycott de la publicité pour le moment inopérant

Résumons : l’émission d’Éric Zem­mour sur CNews bat record sur record, les syco­phantes habituels du camp du Bien – au-delà des insultes et des anathèmes – déci­dent d’attaquer la chaîne au porte­feuille en appelant à son boy­cott pub­lic­i­taire par­tiel (pen­dant l’émission con­cernée) ou total (pas de spots sur la chaîne). État des lieux, sus­cep­ti­ble d’évolution.

lire plus

Quand l’instant M fait une liste de mal pensants

Le 11 octo­bre 2019, Sonia Dev­illers invi­tait deux « jour­nal­istes médias » pour son émis­sion l’instant M sur France Inter. Pour répon­dre à la ques­tion : « Mais com­ment en est-on arrivé là ? » au sujet de la par­tic­i­pa­tion d’Éric Zem­mour à Face à l’info sur CNews, les deux invités sont Isabelle Roberts et Raphaël Gar­ri­gos. Une occa­sion pour le camp du bien de dress­er une liste d’intellectuels déviants.

lire plus

Vincent Bolloré, la main toujours ferme sur son groupe

Vin­cent Bol­loré est à la tête d’un empire. Empire indus­triel, trans­ports, logis­tique, ports, immo­bili­er, bat­ter­ies etc. Empire médi­a­tique via Viven­di qui con­trôle Canal+ et ses fil­iales et dont il est l’actionnaire prin­ci­pal. S’il a cédé la plu­part des prési­dences, il demeure très présent et jamais loin des manettes.

lire plus