Accueil | Actualités | Médias | Bobards d’Or 2018 : Yann Moix brillant vainqueur
Pub­lié le 15 mars 2018 | Éti­quettes : , , , , , ,

Bobards d’Or 2018 : Yann Moix brillant vainqueur

Les 700 personnes réunies au Théâtre du Gymnase, à Paris, le 12 mars 2018 ont eu du mal à départager les « concurrents » sélectionnés pour cette cérémonie parodique des César et autres Oscar, récompensant les pires mensonges de la presse officielle. Notons pour l’occasion que Raheem Kassam, le représentant de Breitbart Londres, a révélé que c’était les Bobards de la Fondation Polemia qui avaient inspiré l’équipe de Donald Trump pour sa remise des Fake News Award décernés à Paul Krugman et la chaine américaine CNN.

Yann Moix surnommé plaisamment Toto écrivain ou Yann Mhoax, s’est déjà illustré de nombreuses fois dans le passé par des positions variant au gré du vent dominant. Cette fois, il remporte la palme d’or pour un mensonge en direct le 6 janvier 2018 sur le plateau d’ONPC sur son sujet du moment, les migrants. L’ensemble des médias suivait de peu avec l’énorme campagne de presse sur la fausse affaire Theo dont nous avions parlé le 8 février 2018. Un trio féminin composé de Lisa Beaujour, Nora Bouazzouni et Aude Lancelin (que l’on a vu mieux inspirée) obtenait le Bobard de bronze pour un bobard alimentaire. Un prix spécial du jury a été attribué à l’AFP pour l’ensemble de son œuvre.

Bobards d’Or 2018 : les nominés

Bobard d’Or 2018 : Yann Moix, alias “Yann Mhoax”

Yann Moix a ouvert l’année 2018 avec des jérémiades dans tous les médias. Le 6 janvier 2018, sur le plateau d’ONPC, Yann Moix assure avoir filmé des actes délictueux de la part des forces de l’ordre à Calais contre des migrants. « Je l’ai filmé » annonce-t-il fièrement.

Découvrir le bobard

Bobard d’argent 2018 : l’ensemble des médias, pour “l’affaire Théo”

C’est sans doute le plus bel exemple de partialité du monde politico-médiatique envers les « jeunes de cité » et d’emballement médiatique avec un nombre incroyable d’articles et d’entretiens à propos de cette « Affaire Théo ».

Découvrir le bobard

Bobard de bronze 2018 : le bobard pur bœuf de Lisa Beaujour, Nora Bouazzouni et Aude Lancelin

Les hommes sont-ils plus grands en moyenne que les femmes car ils les ont privées de protéines depuis la nuit des temps ? C’est la thèse relayée par plusieurs journalistes, sans vérification. Un bobard pur bœuf !

Découvrir le bobard

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux