Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don

Mot-clef

CNN

Censure dans les médias et sur les réseaux sociaux

L'étau se resserre chaque semaine sur la liberté d'opinion et d'expression. Pour combattre la censure il faut déjà l'identifier.

Grèce : le conflit qui n’en était pas un…?

Vous l’aviez peut-être remar­qué, la Grèce est con­fron­tée à une nou­velle « crise des migrants ». Pour les médias français de grand chemin, il y a d’un côté des réfugiés, qui fuient la guerre, de l’autre, de méchants douaniers grecs qui malmè­nent ceux qui veu­lent pass­er la fron­tière entre la Turquie et la Grèce. Une nou­velle fois, c’est dans les médias alter­nat­ifs et étrangers que l’on peut avoir d’autres infor­ma­tions que cette vision sim­pliste des événe­ments en cours. À l’unisson du Prési­dent de la République, les médias français de grand de chemin sem­blent une nou­velle fois pass­er à côté des enjeux actuels à la fron­tière gré­co-turque.

lire plus

Géants endormis… ou insomniaques de la censure ?

Les « Sleep­ing Giants » sont la nou­velle mil­ice privée de con­trôle de la pen­sée sur l’internet, qui assume pleine­ment son car­ac­tère répres­sif. Purs idéal­istes ? Les pro­fils des meneurs indiquent plutôt qu’il s’agit d’un mer­ce­nar­i­at tech­no qui bar­bote décidé­ment dans un petit monde. Le marécage du Deep State est pro­fond, mais pas si éten­du que ça…

lire plus

Fox News, emblème républicain, semble se distancer de Trump : lâchage avant lynchage ?

La chaine jusqu’ici s’était partagée entre reportages objec­tifs, dont les auteurs apparte­naient à la sec­tion « Bush » de l’Internationale wash­ing­toni­enne, et les édi­to­ri­al­istes-amuseurs, tous incon­di­tion­nels de Trump. Ce mélange fai­sait de Fox News la seule fiable au sein des grands médias, dans la mesure où les autres, fil­iales de méga-con­glomérats, avaient renon­cé au jour­nal­isme pour s’engager religieuse­ment dans la théolo­gie de la libéra­tion, celle des griffes du mécréant ogre Trump qui s’était fait élire pour drain­er le marécage de l’État pro­fond. Il sem­ble main­tenant que l’affaire ukraini­enne ait été con­stru­ite pour lancer l’équivalent du mou­ve­ment #Metoo visant l’ensemble de la bureau­cratie ain­si que les élus répub­li­cains dont on espère qu’une grosse ving­taine d’entre eux ral­lieront au Sénat le vote de révo­ca­tion du prési­dent. Et ce au nom de la « sécu­rité nationale », autrement dit du plan d’affaires du com­plexe mil­i­taro-indus­triel, tou­jours très hos­tile à la Russie. Ain­si du vac­ille­ment plus pronon­cé de cer­tains jour­nal­istes de Fox. En bref, pour savoir si Trump va tomber, il suf­fi­rait main­tenant de regarder Fox News.

lire plus

The Intercept : complot russe, le top 10 des infox/fake news de la presse américaine

Fondé par Glenn Green­wald, l’un des prin­ci­paux pro­tag­o­nistes de l’affaire Snow­den, The Inter­cept est un site d’information qui se situe très net­te­ment à la gauche du Par­ti Démoc­rate, dans la mou­vance de Bernie Sanders et Alexan­dria Oca­sio-Cortez. A ce titre, il s’oppose aus­si bien au Par­ti Répub­li­cain qu’aux néo-con­ser­va­teurs très présents au sein des médias qui ont soutenu la can­di­da­ture d’Hillary Clin­ton.

lire plus

Claas Relotius, saint, pêcheur, excommunié de la communauté médiatique

Infox. Fake news. Com­plo­tisme. Tels sont les qual­i­fi­cat­ifs employés par les médias dom­i­nants pour dis­qual­i­fi­er ceux qui les cri­tiquent. Alors qu’ils dif­fusent du faux, par­fois involon­taire­ment, par­fois en toute con­nais­sance de cause. Nous vous avions déjà par­lé en début d’année 2019 de Claas Relotius, jour­nal­iste du Spiegel. Le Spiegel, grande con­science libérale lib­er­taire alle­mande, qui pub­li­ait des reportages inven­tés. De nou­veaux élé­ments indiquent qu’une par­tie de sa direc­tion était aus­si à la manœu­vre.

lire plus

Infox/fake news : les grands médias premiers responsables, l’exemple du Spiegel

Un des mots de l’année 2018 restera fake news (infox en français). Depuis les « mau­vais votes » du Brex­it, de la vic­toire de Don­ald Trump ou celle de Salvini/De Maio en Ital­ie les grands médias et le camp libéral lib­er­taire ont trou­vé une jus­ti­fi­ca­tion et une cible. Une jus­ti­fi­ca­tion pro domo : ils ne sont pour rien pour leurs défaites, le camp du Mal aurait trompé le peu­ple abusé dans son vote par les fauss­es nou­velles. Une cible : pour que le Mal ne se propage pas, le camp du Bien doit pro­téger le peu­ple des mau­vais­es infor­ma­tions par un cor­don san­i­taire lég­is­latif (Alle­magne, France) et la col­lab­o­ra­tion active de l’appareil de cen­sure des nou­veaux acteurs des réseaux soci­aux, les GAFAM. Hélas, les grands médias eux aus­si propa­gent régulière­ment de fauss­es nou­velles. Un exem­ple en Alle­magne au Spiegel.

lire plus