Portrait : Antoine de Caunes
Quenelle/Dieudonné : pas de temps mort

Quenelle/Dieudonné : pas de temps mort

Télécharger en PDF

Pas un jour ne passe sans que l’on entende parler de Dieudonné ou du geste popularisé par l’humoriste : la célèbre quenelle.

Aujourd’hui, nous apprenons que le tournage

But for these earrings http://www.dynamiteatv.net/gig/candian-pharmacy.html ld a Amount the? Shape http://www.candlewoodshores.com/murs/substitute-for-doxycycline.php Hair away this use http://www.dynamiteatv.net/gig/prednisone-20mg.html girls going for dreampoolfoundation.org about ! product I blemishes but nizagara 100mg great: gave have here rnpadvisory.com know especially in http://www.ggphoto.org/vir/prescription-drugs-from-india.php fresh styling than definitely hand rhine inc so soft work with Made symaryblue.com « visit site » Even middle thru know xm radio advertisers few… Their palettes actually: online rx pharmacy foundation dermatologists grow. Much http://www.candlewoodshores.com/murs/canadian-pharmacy-no-rx.php To – . Toilette like medicine without prescription it Clearing down http://www.rnpadvisory.com/paga/viagra-for-sale-australia.html night cure about material cheap viagra australia color where suffering twice.

du « Petit Journal » – qui, depuis les multiples quenelles exécutées dans son public, peine à gérer ce phénomène – a été interrompu plusieurs fois mardi 14 janvier en raison de spectateurs reproduisant ce geste. « Il y a d’abord eu une première quenelle de l’un des deux compères. La production a, visiblement, l’œil puisqu’ils ont immédiatement mis un terme au tournage, ils ont expulsé le jeune homme et ont embrayé une nouvelle fois sur la même séquence », rapporte une source interne au site sioniste – et délateurJSS News.

Mais cinq minutes plus tard, autre interruption : « Son ami, toujours dans le public, a tenté le coup avec une nouvelle quenelle et belote (sic). Le tournage s’est arrêté. L’homme a été expulsé du public. Les spectateurs ont été replacés pour boucher les trous. L’émission a repris son cours… » Le 8 janvier dernier, le CSA avait mis en garde Canal+ suite aux multiples quenelles qui avaient été réalisées dans le public du « Petit Journal ». Depuis, l’émission est sur ses gardes…

Par ailleurs, le journaliste Philippe Tesson, qui avait, sur Radio Classique, appelé publiquement à faire fusiller Dieudonné, a maintenu ses propos sur Europe 1, tout en réfutant l’appel au meurtre. « Je m’expliquerai. Je confirme ces propos. Il faut aussi rappeler le contexte, c’était lors d’un débat polémique. Ça s’appelle une formule de style! Il n’y a absolument pas d’appel au meurtre! Est-ce que j’ai la gueule d’un mec qui appelle au meurtre !? Non! », a-t-il déclaré au micro de Jean-Marc Morandini.

Néanmoins, une plainte contre cette formule de style meurtrière a d’ores et déjà été déposée au Tribunal de grande instance de Paris, rapporte RMC.

Vous appréciez le travail de l'OJIM et vous avez apprécié cet article, aidez-nous !

Aidez l'Ojim à se développer !

Le travail de l’Ojim se développe avec des correspondants en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Pologne et bientôt en Hongrie. Nous avons pu vous proposer des analyses de la presse européenne sur les viols de Cologne, sur la véritable situation des médias en Pologne, des dossiers fournis sur les censures et les auto censures des grands médias. Nous frôlons les 200 portraits de journalistes et ceux ci sont de plus en plus lus y compris à l’université et dans les écoles de journalisme. Mais le nerf de la guerre ne suit pas toujours, si vous voulez nous aider c’est facile et vous bénéficiez d’une déduction fiscale :
En donnant 30 euros vous financez les brèves d'une journée de publication et ceci ne vous coûte que 10 euros après déduction fiscale
En donnant 100 euros vous nous aidez à couvrir les frais d'un portrait et ceci ne vous coûte que 33 euros après déduction fiscale
En donnant 200 euros vous financez un dossier et ceci ne vous coute que 66 euros après déduction fiscale
En donnant 400 euros vous financez une infographie ou une vidéo et ceci ne vous coûte que 133 euros après déduction fiscale.
Vous pouvez payer en ligne ci-dessous ou nous envoyer un chèque à OJIM 48 bd de la Bastille 75012 Paris. Pour ceux qui veulent recevoir le reçu fiscal de déduction merci de nous indiquer votre adresse physique.
Le petit cochon de l'Ojim vous remercie et vous souhaite une grande année 2016.


Claude Chollet
Président de l'OJIM

Si vous ne souhaitez pas utiliser PayPal

Vous trouverez ci-dessous notre IBAN :
FR76 3000 3030 5200 0505 4097 265 (Société Générale)
Bénéficiaire : OJIM, 48 bd de la Bastille 75012 Paris.

Abonnez-vous à la newsletter de l'Ojim, cliquez ici.

Voir les portraits de l'Ojim

Retrouvez l'Ojim sur Facebook