Accueil | Actualités | Médias | Quelques citations de journalistes sur les gilets jaunes
Pub­lié le 30 août 2019 | Éti­quettes : , ,

Quelques citations de journalistes sur les gilets jaunes

Nous avons déjà parlé du traitement des manifestations des gilets jaunes par les médias de grand chemin. La revue Eléments, dans son numéro 179 de septembre 2019, présente un florilège de citations de journalistes fin 2018 et début 2019 en parallèle avec des citations sur la Commune de Paris. De BHL à Pascal Bruckner, de Luc Ferry à Philippe Val en passant par Laurent-David Samama ou Marlène Schiappa, une sorte de galerie des horreurs des attitudes de certains élites vis-à-vis du peuple, allant de la peur au mépris en passant par la haine pure et simple. Où certains journalistes rejoignent la grande peur des bien-pensants de Bernanos.

Voir aussi : Michel Wieviorka sur Canal+ : les gilets jaunes brandissent un A entouré d’un cercle, ils sont bien d’extrême droite

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This