Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Plan social à La Voix du Nord

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

24 novembre 2022

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Plan social à La Voix du Nord

Plan social à La Voix du Nord

Temps de lecture : 2 minutes

Le 13 décembre, c’est la Sainte Lucie, la fête des lumières ; sombres lumières pour les 600 salariés de la « VdN » qui connaîtront les détails du plan social de leur propriétaire, le groupe belge Rossel.

Voir aus­si : Rossel, info­gra­phie

Militantisme et avalanche de mauvaises nouvelles

Hausse du papi­er, hausse du prix de l’énergie et surtout baisse des ventes ont grave­ment com­pro­mis les équili­bres du jour­nal. Pour la baisse des ventes l’explication est sim­ple, la VdN est dev­enue au fil des années un jour­nal ouverte­ment mil­i­tant libéral lib­er­taire. Nous en ren­dions compte il y a déjà quelques années. Insécu­rité due aux migrants/clandestins min­imisée ou car­ré­ment niée, hos­til­ité sys­té­ma­tique au FN/RN par­ti­c­ulière­ment présent dans la région, le jour­nal a rompu avec le réel vécu par ses lecteurs. Pas­sant sous silence les souf­frances des calaisiens par céc­ité idéologique il n’a par ailleurs pas su pren­dre le virage du numérique.

Voir aus­si : Hénin-Beau­mont : Guerre ouverte entre le FN et La Voix du Nord

Cent postes supprimés ?

On par­le du départ de 100 salariés sur 600 postes, l’addition est salée. Tous les secteurs seraient touchés, tech­ni­ciens, jour­nal­istes, réduc­tion des édi­tions locales, fusion ou sup­pres­sion de cer­tains bureaux, exter­nal­i­sa­tions vers des agences de presse. Le nou­veau directeur délégué Daniel Picault venu d’une autre divi­sion du groupe Rossel, aura fort à faire alors qu’il arrive à peine à la VdN, on devine avec quelle mission…