Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Frédéric Haziza sur le départ à LCP-AN
Publié le 

23 juin 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Frédéric Haziza sur le départ à LCP-AN

Frédéric Haziza sur le départ à LCP-AN

LCP-AN, la chaine parlementaire de l’Assemblée Nationale, a vu sa direction changer avec l’élection de Bertrand Delais en mars 2018 à la tête de la chaine. Considéré comme proche d’Emmanuel Macron après deux documentaires consacrés au candidat En Marche, le nouveau président Bertrand Delais fait le ménage.

Départs et arrivées

Le nou­veau venu a pris ses fonc­tions début juin 2018 et veut une équipe à lui. Arnaud Ardoin (émis­sion Ça vous regarde) et Brigitte Bouch­er (La mati­nale) sont sur le départ. Samuel Éti­enne (Ques­tions pour un cham­pi­on) et Cather­ine Boul­lay (une anci­enne de la chaîne) seraient inté­grés mais pas néces­saire­ment aux mêmes postes.

Frédéric Haziza écarté

Frédéric Haz­iza est un phénomène. Traité de « merde inté­grale » par Nico­las Dupont-Aig­nan en 2014, menaçant un jour­nal­iste de Poli­tis de le « bal­afr­er » la même année, insul­tant les con­frères aus­si bien que les pas­sants, il a été accusé d’agression sex­uelle par la jour­nal­iste Astrid de Vil­laines en 2017.

Très proche de la précé­dente prési­dente Marie-Eve Mal­ouines et pro­tégé par elle, Haz­iza s’en était tiré avec un retrait d’antenne pro­vi­soire, mal­gré une forte oppo­si­tion de la rédac­tion que son arro­gance et ses par­tis pris indis­po­saient. Son com­porte­ment n’aurait changé en rien après la sanc­tion et il était totale­ment isolé dans la rédac­tion après le départ de Marie-Eve Mal­ouines. Bertrand Delais en a pris acte et Haz­iza ferait jouer la cause de con­science qui per­met de touch­er de con­fort­a­bles indem­nités en cas de change­ment d’actionnaire ou de direc­tion dans un média.

Sur le même sujet

Related Posts

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision