L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Emmanuel Kessler fait le ménage à Public Sénat, Cyril Viguier part

13 avril 2019

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Emmanuel Kessler fait le ménage à Public Sénat, Cyril Viguier part

Emmanuel Kessler fait le ménage à Public Sénat, Cyril Viguier part

13 avril 2019

Temps de lecture : < 1 minute

C’était le printemps en avril 2018 sur les chaines publiques françaises et à l’AFP. Le macronien Bertrand Delais était choisi sur LCP-AN, Sybil Veil (de la même promotion qu’Emmanuel Macron à l’ENA) prenait la tête de Radio France, Fabrice Fries succédait à Emmanuel Hoog à l’AFP, enfin Emmanuel Kessler se voyait reconduit à Public Sénat. Un an plus tard Kessler fait un peu de ménage.

Une campagne électorale qui laisse des traces

À Pub­lic Sénat, ce sont les séna­teurs qui choi­sis­sent le prési­dent de la chaine. La bataille pour la prési­dence oppo­sait le prési­dent sor­tant David Kessler par­ti­san de la totale indépen­dance de Pub­lic Sénat (avec quelques pro­grammes lim­ités en com­mun avec LCP-AN) et Jean-François https://www.ojim.fr/portraits/jean-francois-achilli/ Achilli, qui envis­ageait des coor­di­na­tions plus poussées avec la chaine dirigée par Bertrand Delais. Comme les rela­tions du Sénat avec Emmanuel Macron étaient fraîch­es (elles ne se sont pas arrangées depuis), les séna­teurs ont envoyé un mes­sage clair à Emmanuel Macron en recon­duisant David Kessler : « Touche pas à ma chaine ! ».

Cyril Viguier avait choisi le mauvais cheval

Lors de la cam­pagne précé­dant le choix du nou­veau prési­dent, Cyril Vigu­ier n’avait pas caché sa préférence pour Achilli. Bien enten­du, ni la direc­tion de la chaine ni l’intéressé ne fer­ont offi­cielle­ment référence à ce dif­férend pour expli­quer ce départ. La direc­tion invoque « une nou­velle étape de sa tranche d’information mati­nale ». Cyril Vigu­ier, qui était présent à l’antenne de 7h30 à 8h30 (une tranche horaire de grande écoute) avait man­i­festé un peu de fatigue et ses réti­cences sur la stratégie édi­to­ri­ale. Il restera en place jusqu’à mi-juil­let a aurait déjà signé pour une autre chaine dont le nom reste confidentiel.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés