Accueil | Actualités | Médias | Céline Pigalle nommée à la tête de LCI
Pub­lié le 2 mars 2016 | Éti­quettes : , , , , , , ,

Céline Pigalle nommée à la tête de LCI

Face à BFMTV après son passage sur la TNT gratuite, LCI a recruté Céline Pigalle en tant que directrice de la rédaction.

Celle-ci, écartée de i>Télé l'année dernière par Vincent Bolloré et remplacée par Guillaume Zeller, prendra ses fonctions le 21 mars prochain. Elle aura pour mission d'accompagner le lancement de la chaîne d'information en continu sur la TNT gratuite, programmé pour le 5 avril, et surtout de rattraper BFMTV qui domine le marché.

En septembre prochain, c'est la nouvelle chaîne publique d'information voulue par la présidente de France Télévisions qui complétera une offre info en continu bien chargée.

Dissimulant à peine ses sympathies socialistes, Mme Pigalle s'était fait remarquer en décembre 2014 lorsqu'elle a pris la décision de renvoyer Éric Zemmour d'i>Télé pour un délit d'opinion totalement imaginaire. Une décision qui avait été vivement saluée par les socialistes, tels que Philippe Doucet, Alexis Bachelay, Jean-Louis Gagnaire ou encore Anne-Yvonne Le Dain. Elle s’était félicitée lors des Assises du journalisme de Metz de ce licenciement car « certaines choses ne peuvent être dites et certains mots ne peuvent être employés ». Et tant pis si ces « choses » n’avaient pas été dites et si ces « mots » n’avaient pas été employés !

Elle sera à son tour écartée de la chaîne le 4 septembre 2015, remplacée par Guillaume Zeller sur décision de Vincent Bolloré. En nommant l'ancienne reporter d'Europe 1 à la tête de sa rédaction, LCI semble avoir annoncé la couleur sur ce que sera sa ligne éditoriale...

Crédit photo : DR

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This