Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Buzzfeed, inventeur de fausses nouvelles, quitte la France et licencie son personnel

11 juin 2018

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | Buzzfeed, inventeur de fausses nouvelles, quitte la France et licencie son personnel

Buzzfeed, inventeur de fausses nouvelles, quitte la France et licencie son personnel

Vous connaissez Comcast ? Cette société américaine de Philadelphie est un géant des câblo-opérateurs aux États-Unis, propriétaire entre autres de NBC, Universal, Dreamworks et candidate au rachat de Sky à Murdoch. NBC est aussi actionnaire de Buzzfeed média mondial de divertissement en version digitale, qui s’est illustré par les nombreux plagiats en 2014 d’un de ses journalistes vedettes, Benny Johnson.

Un média habitué aux fausses nouvelles

En 2017 le site s’était emmêlé les claviers d’ordinateur en inven­tant un com­plot du Front Nation­al con­tre Del­phine Ernotte, la patronne de France Télévi­sions. Un peu aupar­a­vant, la jour­nal­iste Marie Kirschen ten­tait de démon­tr­er que si les Blancs sont sou­vent racistes, ils ne peu­vent être vic­times de racisme.

Mais un modèle économique en déclin

Fin 2017, la mai­son mère améri­caine a du licenci­er une cen­taine de per­son­nes. Lancée en France en 2013, la ver­sion France tradui­sait les arti­cles améri­cains et pro­dui­sait égale­ment un con­tenu en pro­pre dirigé vers le poli­tique­ment cor­rect, pro­pre sur lui : enquêtes sur les réseaux d’extrême droite et le Front Nation­al, défense des clan­des­tins, abo­li­tion des fron­tières, fémin­isme exac­er­bé.

Les revenus venaient de la pub­lic­ité (en déclin) et surtout du fameux Brand con­tent qui est tout sim­ple­ment de la pub­lic­ité déguisée pour des mar­ques sous forme d’articles. Mais les finances ne suiv­aient pas. Les 14 employés en France vont enfin pou­voir goûter au vrai libéral­isme cul­turel et économique améri­cain : ils seront tous licen­ciés non pour cause de mau­vaise ligne édi­to­ri­ale mais « en rai­son de l’incertitude des pistes de crois­sance sur le marché français » déclarait Scott Lamb venu des États-Unis pour fer­mer bou­tique. En d’autres ter­mes la con­cur­rence de Brut (voir notre arti­cle ici) et autres Kon­bi­ni a fait baiss­er la rentabil­ité. On ferme.

Sur le même sujet

Related Posts

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.