Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Beau palmarès pour les Gérard de la télévision 2012
Beau palmarès pour les Gérard de la télévision 2012

22 décembre 2012

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Beau palmarès pour les Gérard de la télévision 2012

Beau palmarès pour les Gérard de la télévision 2012

Beau palmarès pour les Gérard de la télévision 2012

Lundi 17 décembre 2012 se sont déroulés, en direct sur Paris Première, les traditionnels « Gérard de la Télévision », remise de prix parodique visant, la plupart du temps, à égratigner quelques vedettes et émissions du petit écran.

Autant dire que nom­bre d’animateurs en ont pris pour leur grade. Frédéric Lopez, allias « machin Lopez » a reçu le Gérard de la « per­son­nal­ité qui n’en a aucune ». Lau­rence Fer­rari, côté femme, et Vin­cent Cerut­ti, côté homme, ont été élus « plus mauvais(e) animateur(trice) ». Arthur a, de son côté, reçu le prix de « l’animateur qui fait de la scène mais qui ferait mieux de se jeter dedans ». Audrey Pul­var (« Le Grand 8 », D8) et Nat­acha Polony (« On n’est pas couché », France 2) ont été décorées de la « Légion Don­neur de leçon ». Enfin, Christophe Hon­de­lat­te est « l’animateur si vôplè mis­siou-dames qui la voudrait une émis­sion sivôplè ».

Les émis­sions ne sont pas en reste. « Le Grand 8 » sur D8, ani­mé par 6 femmes dont Lau­rence Fer­rari, Audrey Pul­var et Rose­lyne Bach­e­lot, a reçu le Gérard de « l’émission de bonnes femmes qui don­nent leur opin­ion ». Le « Gérard de l’accident indus­triel » a été décerné à l’émission de Bruce Tou­s­saint « Vous trou­vez ça nor­mal ? » sur France 2, quand celui de « l’émission dont on n’a jamais enten­du par­ler et c’est nor­mal, elle est sur France 3 » a été remis à « Le monde d’après (FR3) » de Franz-Olivi­er Gies­bert. Aus­si, les émis­sions de téléréal­ité ou de vie privée comme « Qui veut épouser mon fils (TF1) » et « L’amour est dans le pré (M6) » ont bien été moquées. En par­al­lèle, les émis­sions intel­lectuelles n’ont pas pour autant échap­pé à la cri­tique : « Philoso­phie avec Raphaël Enthoven (Arte) » a reçu le prix de « l’émission que tu regardes pour te taper une bonne bran­lette intellectuelle ».

Sacré Gérard !

Crédit pho­to : cap­ture d’écran vidéo Paris Pre­mière via Youtube

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.