Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
M6 : Nicolas de Tavernost s’en va couvert de gloire et adoube son successeur David Larramendy

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

10 mai 2024

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | M6 : Nicolas de Tavernost s’en va couvert de gloire et adoube son successeur David Larramendy

M6 : Nicolas de Tavernost s’en va couvert de gloire et adoube son successeur David Larramendy

Temps de lecture : 2 minutes

En 2023 un chiffre d’affaires de plus d’1,3 milliards d’euros, une marge opérationnelle supérieure à 20%, unique dans le secteur. Après 37 ans dans l’entreprise et un bilan exceptionnel, Tavernost a choisi son successeur, mais lui laissera t’il les mains entièrement libres ?

Larramendy un patron pubard

C’est la régie pub­lic­i­taire qui con­stitue le nerf de la guerre pour une télévi­sion privée, env­i­ron 80% des recettes. Il n’est donc pas sur­prenant que le patron de la régie suc­cède à Tav­er­nost. Ingénieur, ancien de Gold­man Sachs à Lon­dres, le nou­veau patron entré chez M6 en 2008 et patron de la régie depuis 2014 a su faire prospér­er la machine qui nour­rit la tré­sorerie du groupe. Il con­tin­uera l’œuvre du maître, plus de tech­nolo­gie, plus de pro­duc­tion de con­tenus, des séries à venir.

Voir aus­si : Rodolphe Saadé, infographie

Tavernost, le retour via Rodolphe Saadé ?

Mais David Lar­ra­mendy aura-t-il le temps d’imposer sa mar­que en toute tran­quil­lité ? Dans un entre­tien de début mai 2024 au Figaro, Rodolphe Saadé patron de CMA-CGM, et main­tenant nou­veau pro­prié­taire de BFMTV, ne cachait pas son intérêt pour M6. Il avait échoué à repren­dre la chaîne en 2022 et pos­sède déjà 10% du cap­i­tal. Si son intérêt se con­cré­tise, Nico­las de Tav­er­nost par­ti par la grande porte pour­rait revenir par une autre porte plus dis­crète en devenant le con­seiller privé de Rodolphe Saadé pour la télévi­sion, au-dessus de BFMTV comme de M6. La marge de manœu­vre de son suc­cesseur serait alors bien réduite.

Voir aus­si : Nico­las de Tav­er­nost, portrait

Illus­tra­tion : cap­ture d’écran vidéo LinkUp via YouTube