Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Quand l’AFP et Google s’allient « contre la désinformation »

11 décembre 2021

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Quand l’AFP et Google s’allient « contre la désinformation »

Quand l’AFP et Google s’allient « contre la désinformation »

11 décembre 2021

Temps de lecture : 2 minutes

Prenez une grande agence de presse nationale, tiens au hasard l’AFP. Ajoutez une des sociétés des GAFAM, au hasard toujours Google. Mélangez, mettez au four à feu doux, laissez refroidir et vous aurez un « Objectif Désinfox » qui mérite bien mal son nom.

Viginum + Bronner + Désinfox + ?

Nous avions Vig­inum, nous avions la com­mis­sion Bron­ner, nous avons main­tenant Dés­in­fox, une « alliance de médias français pour lut­ter con­tre la dés­in­for­ma­tion ». En atten­dant mieux qui sait ?

Nouvelles pratiques du journalisme

Sans trop de sur­prise c’est dans le cadre d’une con­férence annuelle de Sci­ences Po « Nou­velles pra­tiques du jour­nal­isme », le 5 décem­bre 2021 qu’a été annon­cée la nais­sance du petit mon­stre, qui « doit per­me­t­tre aux jour­nal­istes des rédac­tions parte­naires de tir­er le meilleur par­ti du numérique, d’être notam­ment plus effi­caces dans leurs recherch­es, dans leurs veilles, leurs mécan­ismes de véri­fi­ca­tion ».

Au menu : for­ma­tions thé­ma­tiques en ligne  à des­ti­na­tion de tous les médias et organ­i­sa­tions de « fact check­ing » mem­bres de l’alliance; la créa­tion d’une plate­forme col­lab­o­ra­tive pour échang­er entre mem­bres (« avec un dis­posi­tif de sig­nale­ment des con­tenus faux ou trompeurs pour le grand pub­lic qui ali­mentera toutes les rédac­tions parte­naires ») ; des réu­nions thé­ma­tiques men­su­elles ani­mées par l’AFP ; la mise à dis­po­si­tion en ligne des con­tenus  de « fact check­ing » poli­tique de l’AFP ; un pro­gramme d’accompagnement et d’aide pour les rédac­tions de « factcheck » mem­bres du dis­posi­tif. Ces con­tenus seront ensuite mis en avant par l’AFP et béné­ficieront du label « Objec­tif Dés­in­fox ».

L’oligopole du vrai

Oli­go­p­o­le de la vérité, l’expression d’un jour­nal­iste de Front Pop­u­laire pour qual­i­fi­er l’opération est bien trou­vée. D’un côté l’argent améri­cain, ses intérêts, image inclu­sive, inter­dic­tion de cri­ti­quer sous quelque forme que ce soit les vac­cins améri­cains ou la réal­ité du réchauf­fe­ment cli­ma­tique d’origine humaine, défense des minorités (com­pren­dre les non blancs et non asi­a­tiques), néga­tion du grand rem­place­ment, idéolo­gie du genre etc. De l’autre la puis­sance de l’AFP financée par les impôts des Français. Une AFP qui ment régulière­ment lorsque par exem­ple elle titre sa dépêche rela­tant l’attaque par les antifas d’une réu­nion de Zem­mour à Nantes : « heurts entre pro et anti Zem­mour ». Une infox de pre­mière grandeur.  Cha­cun l’aura com­pris « Dés­in­fox » c’est comme dans Orwell, l’amour c’est la haine et Dés­in­fox c’est l’infox.

Voir aus­si : Créa­tion de la com­mis­sion Bron­ner : la majorité entend impos­er son tem­po médiatique !

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés