Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Soros : 18 milliards de dollars de plus pour Open Society

26 octobre 2017

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | not_global | Soros : 18 milliards de dollars de plus pour Open Society

Soros : 18 milliards de dollars de plus pour Open Society

Les lecteurs de l’Observatoire du journalisme connaissent déjà les très nombreuses activités de George Soros qui multiplie ses investissements pour influencer les médias en particulier dans les pays de l’Europe de l’est. Encore récemment, Soros investissait dans les médias en Pologne via divers montages financiers. Ces activités toujours en faveur de la réduction du pouvoir des États, d’une immigration de masse et de l’ouverture des frontières suscitent nombre de réactions hostiles.

Le prin­ci­pal out­il de la pro­pa­gande Soros (sous cou­vert human­i­taire) est sa fon­da­tion Open Soci­ety aus­si très active dans le développe­ment du mou­ve­ment anti-Trump aux États-Unis. Ses investisse­ments dans les médias libéraux-lib­er­taires améri­cains sont con­stants, que ce soit directe­ment dans des sites ou des jour­naux de cette mou­vance ou indi­recte­ment via les écoles de jour­nal­isme.

Le quo­ti­di­en anglais The Guardian nous informe que Open Soci­ety va recevoir 18 mil­liards de dol­lars sup­plé­men­taires sor­tant des poches du spécu­la­teur améri­cain. Cette dona­tion fera d’Open Soci­ety la troisième fon­da­tion au monde sur le plan financier der­rière celles du cou­ple Gates et du Trust Well­come (indus­trie phar­ma­ceu­tique). De quoi pour­suiv­re ses emplettes en ex-Yougoslavie et d’acheter de l’influence… des deux côtés de l’Atlantique.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision