Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Signal en forme, WhatsApp en déclin
Signal en forme, WhatsApp en déclin

23 janvier 2021

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Signal en forme, WhatsApp en déclin

Signal en forme, WhatsApp en déclin

Signal en forme, WhatsApp en déclin

Quand la censure rebat les cartes du monde des applications : au moment où l’application PARLER est supprimée des plateformes de distribution Google et Apple, ainsi que d’Amazon, au moment où l’application Telegram est également dans le collimateur de la gauche américaine, l’application Signal sort de son domaine jusqu’ici plus ou moins confidentiel.

Un cours d’action qui augmente de 1000%

Alors que début jan­vi­er 2021 l’action de Sig­nal Mes­sen­ger LLC, une société du Texas, était cotée moins de 0,60$, elle dépas­sait 10 € quelques jours plus tard pour se sta­bilis­er à 4,6$ le 21 jan­vi­er, une aug­men­ta­tion de quelques 800% après avoir dépassé les 1000%.

Les malheurs de WhatsApp

Com­ment l’expliquer ? La poli­tique de cen­sure de Twit­ter, la déci­sion de Zucker­berg de faire partager les infor­ma­tions entre What­sApp et Face­book (déci­sion remise à plus tard devant les con­séquences), ont entraîné un afflux de nou­veaux util­isa­teurs vers Telegram et Sig­nal. Un sim­ple tweet de l’homme le plus riche du monde Elon Musk (il a détrôné Jeff Bezos d’Amazon après la flam­bée des cours de bourse de Tes­la), dis­ant : « utilisez Sig­nal » a accéléré le mou­ve­ment ; de nou­veaux trans­ferts de comptes seront à suiv­re dans les semaines à venir.

Pour les ama­teurs de cap­i­tal­i­sa­tion, Sig­nal dans son ensem­ble valait moins de 7 dol­lars l’action début 2020 et oscille entre 500 et 700 mil­lions (l’action fait le yoyo) un an plus tard.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Thomas Legrand

PORTRAIT — Thomas Legrand débute sa car­rière sur la radio RMC en 1988 comme jour­nal­iste poli­tique avant de rejoin­dre la rédac­tion de RTL en 1993. Il entre au ser­vice Étranger en 1997, avant de devenir grand reporter en 1998.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).

Élie Guckert

Né le 25 sep­tem­bre 1992 à Lax­ou, fils et petit-fils d’ingénieurs, Élie Guck­ert est le reje­ton d’une famille engagée à gauche dans un départe­ment, la Meuse, tra­di­tion­nelle­ment ancré à droite.

Natacha Polony

PORTRAIT — Nat­acha Polony est née le 15 avril 1975. D’origine polon­aise, elle enseigne de 1999 à 2000 dans un lycée d’Epinay-sur-Seine avant d’en démis­sion­ner. Elle n’a pas accep­té les réformes de Jack Lang trans­for­mant « l’enseignement de la lit­téra­ture en une démarche utilitariste ».

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.