Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Rectificatif : François Ruffin n’a jamais appelé à voter Macron

4 mai 2017

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Rectificatif : François Ruffin n’a jamais appelé à voter Macron

Rectificatif : François Ruffin n’a jamais appelé à voter Macron

Le quotidien de Patrick Drahi, nous voulons dire Libération, est devenu très tôt comme l’ensemble des médias de l’empire Drahi BFMTV en tête un ferme soutien du candidat Macron. Laurent Joffrin s’est livré régulièrement au « comptage des soutiens » comme par exemple le 28 avril 2017 dans son éditorial : « François Ruffin et José Bové voteront pour Macron. Ruffin a précisé qu’il glisserait un bulletin dans l’urne le jour du vote mais qu’il serait un opposant dès le lendemain. Le bon sens n’est pas tout à fait mort. » À ceci près que François Ruffin n’a jamais dit ça. Nous avions repris imprudemment les termes de Laurent Joffrin, voici notre rectificatif.

Dans un com­mu­niqué pub­lié le lende­main, François Ruf­fin pré­cise les choses :

« … micros et sty­los me courent aujour­d’hui après pour que “j’ap­pelle à vot­er Macron”. Or, je n’ap­pelle à rien du tout. Je ne délivre aucune con­signe à per­son­ne. Quand il nous reste le choix entre un ban­quier d’af­faires et le Front nation­al, cha­cun se démerde comme il peut, avec ses tour­ments, ses hési­ta­tions, ses doutes, et je com­prends par­faite­ment qu’on fasse des choix con­traires au mien. »

Et d’enfoncer le clou au sujet d’Emmanuel Macron :

« …Nous sommes sans doute, à Fakir, depuis un an, par­mi les plus fins macrono­logues (et macrono­phobes). J’ai lu les deux biogra­phies du bon­homme, son bouquin Révo­lu­tion, son pro­gramme, ses dis­cours, etc.
C’est pour moi le pire des années Hol­lande. C’est lui qui, à l’Élysée, puis à Bercy, a con­seil­lé à François Hol­lande de dériv­er tou­jours plus sur sa droite (comme si l’ex- avait besoin qu’on le pousse pour gliss­er sur cette planche). Ses col­lègues témoignent que, devant lui, “il était inter­dit de dire du mal du Medef”. C’est par lui, racon­te Stéphane Richard, PDG d’O­r­ange, que tran­si­taient les deman­des du patronat pour touch­er le prési­dent. On lui doit le pacte de respon­s­abil­ité, le Crédit impôt com­péti­tiv­ité emploi, le tra­vail du dimanche, la loi El Khom­ri, autant de “réformes” dont il tire gloire. Et son pro­gramme n’a rien de nou­veau: il est dans la droite ligne du dernier quin­quen­nat, dans la con­ti­nu­ité des trente dernières années où, con­tre le chô­mage, on n’a rien essayé, juste d’ “alléger les charges” pour les employeurs et de “flex­i­bilis­er le tra­vail” pour les employés. »

Mer­ci à Picardie Debout de nous avoir remis en mémoire ce com­mu­niqué qui nous avait échap­pé et nos excus­es à François Ruf­fin et à nos lecteurs.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.