Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Pour le Bondy Blog, la télé est devenue « facho »

30 septembre 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Pour le Bondy Blog, la télé est devenue « facho »

Pour le Bondy Blog, la télé est devenue « facho »

Dur week-end pour le Bondy Blog. Dans un article paru lundi 28 septembre, Mehdi Meklat et Badroudine Saïd Abdallah se demandent s’ils vont « continuer à regarder cette télé-facho ».

Tout com­mence jeu­di soir. Dans le « Grand Jour­nal » de Canal+, Maïte­na Biraben com­met l’ir­ré­para­ble erreur de déclar­er que le FN tient « un dis­cours de vérité ». Tol­lé dans les médias, pre­mier haut-le-cœur au Bondy Blog. Dès le lende­main, à l’oc­ca­sion de la reprise de l’émis­sion « Ce soir ou jamais », ani­mée sur France 2 par Frédéric Tad­deï, ce dernier a eu « la bonne idée d’inviter l’extrême-journaliste du Figaro, Euge­nie Bastié ».

Or Eugénie Bastié n’est pas une invitée ordi­naire pour le Bondy Blog. Elle refuse d’ac­cueil­lir toute la mis­ère du monde en France et cul­tive des craintes quant à l’avenir des Européens, ce qui est déjà beau­coup trop pour nos censeurs qui esti­ment ain­si qu’elle est celle qu’on veut « ériger en icône du Front », voire un « pan­tin qu’on ani­me quand on a besoin de la pen­sée extrême au milieu de gens qui écrivent et réfléchissent ». L’in­vi­ta­tion de cette « extrême-jour­nal­iste » dans l’émis­sion du ser­vice pub­lic est une provo­ca­tion intolérable pour le blog bobo-ban­lieusard. Quand on ne pense pas comme le Bondy Blog, on ne pense pas, qu’on se le dise.

Same­di, c’est au tour de l’émis­sion « On n’est pas couché » de som­br­er dans le fas­cisme en invi­tant Geof­froy Leje­une, rédac­teur en chef du ser­vice poli­tique de Valeurs Actuelles et auteur d’un livre de poli­tique-fic­tion sur Éric Zem­mour, ain­si que Nadine Mora­no, qu’on ne présente plus. Avant l’émis­sion, cette dernière a eu l’outre­cuid­ance de faire « une bise chaleureuse » à Cather­ine Bar­ma, pro­duc­trice de l’émis­sion. Pour le Bondy Blog, « cette ten­dresse racon­te quelque chose sur notre époque : on ouvre la porte aux cerveaux sales, on espère qu’ils dérapent pour un peu plus de vues et pour que Twit­ter s’agace. On fait applaudir à pleines mains, par un chauf­feur de salle décom­plexé, les voix de Mora­no ou Geof­froy Leje­une sur un même plateau. »

Dégoûtés, au bord de l’é­vanouisse­ment, nos deux jour­nal­istes-blogueurs en vien­nent à se deman­der s’ils vont con­tin­uer à regarder cette « télé-facho », qui pousse le fas­cisme si loin qu’elle en vient à apporter à ses pro­grammes un brin de plu­ral­ité et de con­tra­dic­tion. Il va pour­tant fal­loir s’y faire car le réel revient. Et il n’est pas con­tent…

Voir notre dossier : Bondy Blog, la banlieue parle aux bobos

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Abel Mestre

PORTRAIT — Faut-il class­er Abel Mestre dans la caté­gorie jour­nal­iste ? Abel Mestre con­stitue à lui seul un fourre-tout de l’extrême extrême-gauche, allant du stal­in­isme à l’anarchisme en pas­sant par le trot­skisme expéri­men­tal et l’action de rue.

Sophia Aram

PORTRAIT — Issue d’une famille d’o­rig­ine maro­caine, Sophia Aram est née à Ris-Orangis (Essonne) le 29 juin 1973. Sophia Aram s’ini­tie à l’art de l’im­pro­vi­sa­tion dans les étab­lisse­ments sco­laires de Trappes puis au sein de la com­pag­nie « Déclic Théâtre », où elle côtoie Jamel Deb­bouze.

Christophe Ono-dit-Biot

PORTRAIT — Né en jan­vi­er 1975 au Havre, Christophe Ono-dit-Biot a fait Hypokhâgne et Khâgne au lycée Jan­son-de-Sail­ly, à Paris, puis un DEA de Lit­téra­ture com­parée sur les écrivains fin de siè­cle « déca­den­tistes ». Il est agrégé de let­tres mod­ernes (2000).

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision