Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Portrait : Maïtena Biraben

8 août 2015

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Portrait : Maïtena Biraben

Portrait : Maïtena Biraben

Maïtena Biraben,
journaliste polyvalente et icône féministe du PAF

« Sur le plateau, c’est moi le patron »

Maïte­na Biraben est une présen­ta­trice et pro­duc­trice de télévi­sion fran­co-suisse née à Épinay-sur-Seine en 2 juil­let 1967 d’un père pho­tograveur d’origine basque et d’une mère au foy­er. Elle a notam­ment été la présen­ta­trice des « Mater­nelles » sur France 5 et ani­me actuelle­ment « Le Sup­plé­ment » sur Canal. Issue d’une fratrie com­posée de qua­tre frères aînés, elle a été mar­iée trois fois et vit actuelle­ment avec son con­joint et ses deux fils en région parisi­enne. Elle est con­nue dans le milieu de la télévi­sion pour son ambi­tion, son style et son audace, mais aus­si pour ses posi­tions fémin­istes.

Formation

Après être passée par un pen­sion­nat de sœurs domini­caines dans les Lan­des où elle est restée jusqu’à ses 18 ans, et une fois son bac­calau­réat en poche, elle part à Paris pour suiv­re un cur­sus d’Histoire à l’Université de Tol­bi­ac. À 21 ans, elle s’installe à Genève pour suiv­re son con­joint de l’époque. Elle y pour­suit ses études et obtient un diplôme de vente à l’Université de Lau­sanne.

Parcours Professionnel

  • 1989 à 1996 : Assis­tante de Pro­duc­tion puis ani­ma­trice et pro­duc­trice artis­tique à la Télévi­sion Suisse Romande (TSR)
  • 1997 : Ani­ma­trice sur M6 de l’émission en prime time, « Télé Cast­ing »
  • 1997 : Ani­ma­trice de l’émission « Vue sur la mer » sur France 2
  • 1998–2000 : Ani­ma­trice de l’émission « Emmenez-moi », un pro­gramme du Guide du Routard
  • 1999–2001 : Chroniqueuse ciné­ma dans « Télé­matin » sur France 2 (présen­tée par William Leymergie)
  • 2001 : Rédac­trice en chef du mag­a­zine cul­turel « Plumes z’et pail­lettes » puis de « Paris, cap­i­tale de la mode » sur France 3
  • 2001–2004 : Présen­ta­trice de l’émission « Les Mater­nelles » sur la Cinquième (puis France 5). L’émission sera récom­pen­sée du « 7 d’or de la meilleure émis­sion éduca­tive »
  • 2003 : Présen­ta­trice de l’émission « Psy­cholo­gies : un moment pour soi » (France 5), adap­ta­tion télévi­suelle heb­do­madaire de la pub­li­ca­tion de Jean-Louis Ser­van-Schreiber, Psy­cholo­gie Mag­a­zine et pro­duite par lui.
  • 2004 à 2006 : Présen­ta­trice de l’émission « Nous ne sommes pas des anges » sur Canal
  • 2007 : Con­sul­tante pour RTL à l’occasion de la Coupe du monde de rug­by 2007 (elle pub­lie égale­ment des chroniques dans Rug­by Heb­do)
  • Décem­bre 2007 : Présente le jeu « Tête de Mioches » sur Canal Plus Décalé
  • Depuis 2007: Présen­ta­trice du pro­gramme « Les Nou­veaux Explo­rateurs », série doc­u­men­taire con­sacrée au voy­age dif­fusée sur Canal
  • 2008 : Ani­me le pro­gramme « Planète 2048 » (qui imag­ine la planète dans 40 ans) sur Canal+
  • Sep­tem­bre 2008 – Juin 2012 : Ani­ma­trice de « La Mati­nale » de Canal+ où elle suc­cède à Bruce Tou­s­saint
  • Depuis la ren­trée 2012, elle ani­me « Le Sup­plé­ment » sur Canal+ le same­di et dimanche midi.
  • 2013 : Tout d’abord pressen­tie pour ani­mer « Le Grand Jour­nal » à la place de Michel Denisot, Maïte­na Biraben se con­tentera finale­ment de jouer le rôle de « jok­er » d’Antoine de Caunes en rem­plaçant ce dernier lors de ses con­gés.

Sa nébuleuse

Maïte­na Biraben est proche de l’animateur du « Grand Jour­nal » Yann Barthès. Son émis­sion « Le Sup­plé­ment » est par ailleurs pro­duite par Bangu­mi Pro­duc­tions, la mai­son de pro­duc­tion de Yann Barthès et de Lau­rent Bon qui pro­duit égale­ment « Le Petit Jour­nal ». Elle est égale­ment proche de ce dernier pour qui elle con­fesse une cer­taine admi­ra­tion.

Elle a côtoyé par le passé Thier­ry Ardis­son qui l’avait repéré en 1997 et l’avait appelé après l’avoir vu sur TV5 Monde pour lui pro­pos­er une col­lab­o­ra­tion.
Maïte­na Biraben se serait récem­ment rap­proché du prési­dent de la République. En effet, selon un arti­cle de L’Ex­press du 21 avril 2015, elle aurait invité François Hol­lande à dîn­er chez elle à l’automne 2014 « au culot, sans l’avoir jamais ren­con­tré ». Tou­jours selon l’hebdomadaire, à la suite de ce dîn­er, François Hol­lande l’aurait con­viée en retour à un dîn­er à L’Élysée. C’est à cette occa­sion qu’elle lui aurait pro­posé une inter­view dans son émis­sion « Le Sup­plé­ment », laque­lle a eu lieu le dimanche 19 avril 2015. Ce genre d’invitation en direct est assez inédite, et c’est générale­ment le ser­vice de com­mu­ni­ca­tion de l’Élysée qui se charge de pro­pos­er des inter­views au chef de l’État. Mais pour ces dîn­ers « secrets », le con­seiller en com­mu­ni­ca­tion du prési­dent, Gas­pard Gantzer a assuré à L’Express ne pas avoir été infor­mé. Cela mon­tre chez Maïte­na Biraben une cer­taine audace ain­si qu’une forte dose d’entregent.

Lire la suite : ojim.fr/portraits/maitena-biraben/

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).