Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Portrait : Maïtena Biraben

8 août 2015

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Portrait : Maïtena Biraben

Portrait : Maïtena Biraben

Maïtena Biraben,
journaliste polyvalente et icône féministe du PAF

« Sur le plateau, c’est moi le patron »

Maïte­na Biraben est une présen­ta­trice et pro­duc­trice de télévi­sion fran­co-suisse née à Épinay-sur-Seine en 2 juil­let 1967 d’un père pho­tograveur d’origine basque et d’une mère au foy­er. Elle a notam­ment été la présen­ta­trice des « Mater­nelles » sur France 5 et ani­me actuelle­ment « Le Sup­plé­ment » sur Canal. Issue d’une fratrie com­posée de qua­tre frères aînés, elle a été mar­iée trois fois et vit actuelle­ment avec son con­joint et ses deux fils en région parisi­enne. Elle est con­nue dans le milieu de la télévi­sion pour son ambi­tion, son style et son audace, mais aus­si pour ses posi­tions fémin­istes.

Formation

Après être passée par un pen­sion­nat de sœurs domini­caines dans les Lan­des où elle est restée jusqu’à ses 18 ans, et une fois son bac­calau­réat en poche, elle part à Paris pour suiv­re un cur­sus d’Histoire à l’Université de Tol­bi­ac. À 21 ans, elle s’installe à Genève pour suiv­re son con­joint de l’époque. Elle y pour­suit ses études et obtient un diplôme de vente à l’Université de Lau­sanne.

Parcours Professionnel

  • 1989 à 1996 : Assis­tante de Pro­duc­tion puis ani­ma­trice et pro­duc­trice artis­tique à la Télévi­sion Suisse Romande (TSR)
  • 1997 : Ani­ma­trice sur M6 de l’émission en prime time, « Télé Cast­ing »
  • 1997 : Ani­ma­trice de l’émission « Vue sur la mer » sur France 2
  • 1998–2000 : Ani­ma­trice de l’émission « Emmenez-moi », un pro­gramme du Guide du Routard
  • 1999–2001 : Chroniqueuse ciné­ma dans « Télé­matin » sur France 2 (présen­tée par William Leymergie)
  • 2001 : Rédac­trice en chef du mag­a­zine cul­turel « Plumes z’et pail­lettes » puis de « Paris, cap­i­tale de la mode » sur France 3
  • 2001–2004 : Présen­ta­trice de l’émission « Les Mater­nelles » sur la Cinquième (puis France 5). L’émission sera récom­pen­sée du « 7 d’or de la meilleure émis­sion éduca­tive »
  • 2003 : Présen­ta­trice de l’émission « Psy­cholo­gies : un moment pour soi » (France 5), adap­ta­tion télévi­suelle heb­do­madaire de la pub­li­ca­tion de Jean-Louis Ser­van-Schreiber, Psy­cholo­gie Mag­a­zine et pro­duite par lui.
  • 2004 à 2006 : Présen­ta­trice de l’émission « Nous ne sommes pas des anges » sur Canal
  • 2007 : Con­sul­tante pour RTL à l’occasion de la Coupe du monde de rug­by 2007 (elle pub­lie égale­ment des chroniques dans Rug­by Heb­do)
  • Décem­bre 2007 : Présente le jeu « Tête de Mioches » sur Canal Plus Décalé
  • Depuis 2007: Présen­ta­trice du pro­gramme « Les Nou­veaux Explo­rateurs », série doc­u­men­taire con­sacrée au voy­age dif­fusée sur Canal
  • 2008 : Ani­me le pro­gramme « Planète 2048 » (qui imag­ine la planète dans 40 ans) sur Canal+
  • Sep­tem­bre 2008 – Juin 2012 : Ani­ma­trice de « La Mati­nale » de Canal+ où elle suc­cède à Bruce Tou­s­saint
  • Depuis la ren­trée 2012, elle ani­me « Le Sup­plé­ment » sur Canal+ le same­di et dimanche midi.
  • 2013 : Tout d’abord pressen­tie pour ani­mer « Le Grand Jour­nal » à la place de Michel Denisot, Maïte­na Biraben se con­tentera finale­ment de jouer le rôle de « jok­er » d’Antoine de Caunes en rem­plaçant ce dernier lors de ses con­gés.

Sa nébuleuse

Maïte­na Biraben est proche de l’animateur du « Grand Jour­nal » Yann Barthès. Son émis­sion « Le Sup­plé­ment » est par ailleurs pro­duite par Bangu­mi Pro­duc­tions, la mai­son de pro­duc­tion de Yann Barthès et de Lau­rent Bon qui pro­duit égale­ment « Le Petit Jour­nal ». Elle est égale­ment proche de ce dernier pour qui elle con­fesse une cer­taine admi­ra­tion.

Elle a côtoyé par le passé Thier­ry Ardis­son qui l’avait repéré en 1997 et l’avait appelé après l’avoir vu sur TV5 Monde pour lui pro­pos­er une col­lab­o­ra­tion.
Maïte­na Biraben se serait récem­ment rap­proché du prési­dent de la République. En effet, selon un arti­cle de L’Ex­press du 21 avril 2015, elle aurait invité François Hol­lande à dîn­er chez elle à l’automne 2014 « au culot, sans l’avoir jamais ren­con­tré ». Tou­jours selon l’hebdomadaire, à la suite de ce dîn­er, François Hol­lande l’aurait con­viée en retour à un dîn­er à L’Élysée. C’est à cette occa­sion qu’elle lui aurait pro­posé une inter­view dans son émis­sion « Le Sup­plé­ment », laque­lle a eu lieu le dimanche 19 avril 2015. Ce genre d’invitation en direct est assez inédite, et c’est générale­ment le ser­vice de com­mu­ni­ca­tion de l’Élysée qui se charge de pro­pos­er des inter­views au chef de l’État. Mais pour ces dîn­ers « secrets », le con­seiller en com­mu­ni­ca­tion du prési­dent, Gas­pard Gantzer a assuré à L’Express ne pas avoir été infor­mé. Cela mon­tre chez Maïte­na Biraben une cer­taine audace ain­si qu’une forte dose d’entregent.

Lire la suite : ojim.fr/portraits/maitena-biraben/

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision