Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Le Front National et les médias, normalisation ou affrontement ?
Le Front National et les médias, normalisation ou affrontement ?

30 octobre 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Le Front National et les médias, normalisation ou affrontement ?

Le Front National et les médias, normalisation ou affrontement ?

Le Front National et les médias, normalisation ou affrontement ?

Les relations du FN avec les médias sont proverbialement médiocres ou carrément exécrables. Certains d’entre eux comme Médiapart ou le groupe Canal+ sont boycottés et ne peuvent assister aux conférences de presse du FN.

Renaud Rev­el remar­que dans son blog que la per­spec­tive des élec­tions prési­den­tielles de 2017 (ou avant …) est en train de chang­er la donne. Au train où vont les choses, Marine Le Pen pour­rait — à défaut de se trou­ver en tête au pre­mier tour — à tout le moins être assurée de fig­ur­er au sec­ond tour. Con­tre qui ? Rien n’est écrit sinon que le prési­dent nor­mal risque d’être hors course. Déjà Canal+ a accueil­li Flo­ri­an Philip­pot sur le plateau de Maïte­na Biraben. Un pre­mier pas qui pour­rait per­me­t­tre à Marine Le Pen de renouer avec l’antenne et d’être accueil­lie nor­male­ment comme invité politique.

Au même moment le FN lance son opéra­tion « dés­in­tox » à la manière de l’équipe de Libéra­tion ou « décodeurs » à la sauce Le Monde (Samuel Lau­rent). Une pre­mière vidéo argu­men­tée a déjà été mise en ligne comme l’indique Le Figaro.

Le FN joue ain­si sur deux reg­istres. En dehors de Marine Le Pen qui est une « bête de plateau », ses adjoints les plus médi­a­tiques sont de plus en plus présents sur les plateaux ou les antennes. Flo­ri­an Philip­pot est pra­tique­ment doué du don d’ubiquité et la très jeune Mar­i­on Maréchal Le Pen – très remar­quée pour sa per­for­mance face à Alain Jup­pé sur France 2 – sur­prend par son aisance.

Un début de nor­mal­i­sa­tion des rap­ports entre le FN et les médias dominants ?

Voir aussi  Quenelle/Dieudonné : pas de temps mort

Crédit pho­to : DR

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.

Emmanuel Kessler

PORTRAIT — Né en 1963 à Paris, d’un père directeur de recherche au CNRS et d’une mère qui enseignait le judaïsme, Emmanuel Kessler a eu une for­ma­tion philosophique, avant de com­mencer à tra­vailler en 1986 pour la Gazette des Communes.

Patrick de Carolis

PORTRAIT — Dis­cret, fier de ses racines provençales, n’ayant jamais caché sa foi chré­ti­enne et réputé proche de la Droite (ten­dance chi­raqui­enne) mais au cen­tre des réseaux de pou­voir (Le Siè­cle), accusé de pla­giat et pro­mo­teur de la diver­sité à France Télévi­sions, Patrick de Car­o­lis est un OVNI médiatique.