Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La productrice du « Grand Journal » virée après l’affaire Pellerin ?

18 février 2016

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | La productrice du « Grand Journal » virée après l’affaire Pellerin ?

La productrice du « Grand Journal » virée après l’affaire Pellerin ?

La productrice du « Grand Journal » remerciée à cause de l’affaire Fleur Pellerin/Cyrille Eldin ? C’est ce qu’affirme Closer après la polémique suscitée par les moqueries du journaliste à l’encontre de l’(ex) ministre.

La semaine dernière, Cyrille Eldin inter­pel­lait Fleur Pel­lerin quelques min­utes à peine avant son évic­tion du gou­verne­ment Valls au prof­it d’Au­drey Azoulay. « Vous avez l’air un peu per­due, là, comme si vous aviez été remaniée ! », lui avait lancé le chroniqueur.

Une séquence, dif­fusée au sein de l’émis­sion, qui n’au­ra pas plu à l’an­ci­enne min­istre de la Cul­ture. « Mer­ci pour votre infinie déli­catesse. Cette séquence était un indis­pens­able et édi­fi­ant décryptage de l’ac­tu­al­ité ! », a‑t-elle com­men­té sur Twit­ter. D’après Clos­er, cette affaire aurait provo­qué quelques ten­sions en interne qui auraient con­duit au licen­ciement d’Is­abelle Siri, pro­duc­trice de l’émission.

Sur­prenante déci­sion, quand on sait que cette anci­enne col­lab­o­ra­trice de Thier­ry Ardis­son dans « Salut les Ter­riens ! » avait été appelée en novem­bre dernier pour sauver l’émis­sion de ses audi­ences en chute libre. Con­tac­tée par puremedias.com, la direc­tion de Canal dément tout lien entre cette évic­tion et la séquence de Cyrille Eldin, évo­quant une vague ques­tion de « ges­tion interne ».

Pos­si­ble que cette affaire n’ait été que la goutte d’eau qui a fait débor­der le vase. Depuis la ren­trée, l’émis­sion présen­tée par Maïte­na Biraben bloque à 600 000 téléspec­ta­teurs en moyenne, forte­ment con­cur­rencée par « C à vous » ou « Touche pas à mon poste », qui dépassent sou­vent le mil­lion de téléspectateurs.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Jean-Michel Décugis

Jean-Michel Décugis est surtout con­nu pour ses bévues jour­nal­is­tiques, ali­men­tant en infox/fake news les médias pour lesquels il travaille.

Claude Perdriel

PORTRAIT — Claude Per­driel, décrit partout comme un amoureux de la presse, est surtout un homme d’af­faires con­va­in­cu de ses idéaux de gauche pour lesquels il a bâti un empire d’in­flu­ence grâce à l’ar­gent des sani­broyeurs qu’il a inventé.

Laurence Haïm

PORTRAITS — Née le 14 novem­bre 1966 à Paris, Lau­rence Haïm est jour­nal­iste poli­tique à l’in­ter­na­tion­al. En 2017, elle devient pour quelques mois porte-parole de La République en Marche.

Samuel Gontier

Jour­nal­iste chez Téléra­ma, blogueur et désor­mais auteur, Samuel Gon­tier s’applique con­scien­cieuse­ment à dénich­er le “faschisme” (pronon­ci­a­tion a l’Italienne), l’Islamophobie et le racisme, SURTOUT là où ils ne sont pas.

David Perrotin

PORTRAIT — David Per­rotin a réus­si, en quelques années, à se forg­er une répu­ta­tion de mil­i­tant de gauche doté d’une carte de presse. Il est vrai que l’orientation de ses arti­cles est sans ambiguïté, tous les dis­cours et toutes les thé­ma­tiques tra­di­tion­nelle­ment asso­ciées à la droite étant sys­té­ma­tique­ment discrédités.