Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le FN : obsession des journalistes ?

29 septembre 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le FN : obsession des journalistes ?

Le FN : obsession des journalistes ?

29 septembre 2015

Temps de lecture : 2 minutes

Les journalistes en font-ils trop sur le FN ? C’est en tout cas l’avis du directeur de Sciences Po Paris qui s’agace de la couverture médiatique qu’a subi l’antenne FN implantée dans l’école de la rue Saint-Guillaume, couverture médiatique qu’il estime disproportionnée. C’est également l’avis de Maïtena Biraben prise dans la tourmente la semaine dernière pour son évocation du « discours de vérité » dont serait porteur le parti de Marine Le Pen…

Agacé, le directeur de Sci­ences Po a tenu à met­tre les choses au clair. Dans un entre­tien dif­fusé par Sci­ences Po TV dimanche 27 sep­tem­bre, Frédéric Mion s’in­ter­roge « sur la manière dont la presse est capa­ble de décrypter les nou­velles ». D’après lui, « il n’y a que trois étu­di­ants de Sci­ences po qui, à ce stade, ne représen­tent qu’eux-mêmes, qui ont eu l’idée ingénieuse, je la salue car elle est bien trou­vée, de faire un com­mu­niqué à la sor­tie des vacances pour dire que le FN veut s’implanter à Sci­ences po ».

« Ce qui mon­tre que ces élèves ont été bien inspirés c’est que ce sim­ple com­mu­niqué a déclenché des échos de presse d’une dimen­sion qui, per­son­nelle­ment, m’interrogent », a‑t-il ajouté avant de con­clure, pour rap­pel : « Il y a eu un Front nation­al à Sci­ences po sous divers­es formes dans les années 80–90. La mémoire est courte. »

Cet intérêt médi­a­tique gran­dis­sant pour tout ce qui touche au Front Nation­al, Maïte­na Biraben avait déjà pu en faire l’ex­péri­ence la semaine dernière. Alors qu’elle avait évo­qué le « dis­cours de vérité » du FN, celle-ci a été la cible de presque tous ses con­frères, qui l’ac­cu­saient de com­plai­sance.

Sur le plateau du « Grand Jour­nal » ven­dre­di dernier, la présen­ta­trice a répon­du aux cri­tiques, assur­ant notam­ment qu’« il était ques­tion de la forme, pas du fond ». « J’au­rais pu dire ‘un dis­cours cash’, ‘un dis­cours anti-langue de bois’, c’é­tait le pro­pos de l’émis­sion. J’ai dit ‘un dis­cours de vérité’ alors, pour éviter tout nou­veau rac­cour­ci, je vous ren­voie au replay sur canalplus.fr et puis je remer­cie beau­coup mes con­frères. Mer­ci à vous de suiv­re avec autant d’at­ten­tion notre émis­sion et donc nos inter­views. Surtout con­tin­uez mais s’il vous plaît, n’hésitez pas à être un tout petit peu déten­dus quand même », a‑t-elle poursuivi.

Voir notre portrait de Maïtena Biraben

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés