Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Paris et ses musulmans : la télé russe emboîte le pas à Fox News

24 janvier 2015

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Paris et ses musulmans : la télé russe emboîte le pas à Fox News

Paris et ses musulmans : la télé russe emboîte le pas à Fox News

Suite aux propos d’un journaliste de Fox News, qui avait affirmé à l’antenne que Paris comportait plusieurs « no go zone » sous contrôle musulman, la ville de Paris va porter plainte contre la chaîne.

« Une plainte va être déposée dans les prochains jours », a déclaré la mairie de Paris, qui désire atta­quer Fox News pour « préju­dice » suite à la présen­ta­tion jugée « erronée » des quartiers de la cap­i­tale par Nolan Peter­son. Inter­rogée par CNN ce mar­di, la maire de Paris, Anne Hidal­go, a estimé que les pro­pos du jour­nal­iste avaient « nui à l’im­age, en col­por­tant des infor­ma­tions qui sont men­songères ». « On a été insultés », a‑t-elle ajouté.

Mal­gré les excus­es de la chaîne améri­caine, suite à une opéra­tion du « Petit Jour­nal » de Canal+, qui avait inondé sa boîte mail, la ville de Paris a toute­fois décidé d’en­gager une procé­dure. Pour rap­pel, Fox News avait affir­mé, via l’analyse d’un expert des zones de con­flit, Nolan Peter­son, que la cap­i­tale française été parsemée de zones de non-droit, inter­dites aux non-musul­mans, où les lois de l’is­lam avaient pris le dessus sur celles de la République, et où l’É­tat et la police ne met­taient plus les pieds.

Au vu des pro­pos du jour­nal­iste, le réc­it appa­rais­sait en effet très exagéré et sou­vent mal­adroit, comme lorsqu’il se trompe sur le statut légal des ZUS (Zones urbaines sen­si­bles). Cepen­dant, ce con­stat se fonde sur une réal­ité qui tend de plus en plus vers cette direc­tion cat­a­strophiste, alors que la plu­part des médias français en dressent le por­trait inverse, vivant sur les illu­sions per­dues du « vivre ensem­ble » har­monieux.

Pour­tant, Fox News n’est pas le seul média étranger à dress­er cet état des lieux inquié­tant de la cap­i­tale française : la télévi­sion publique russe vient de lui emboîter le pas. Dans un reportage, épinglé ce lun­di par l’émis­sion de France 2 « Un œil sur la planète », une jour­nal­iste russe par­court à pied le quarti­er de Bar­bès, présen­té comme le « quarti­er le plus dan­gereux de la cap­i­tale » où vivraient « 90 % de la pop­u­la­tion musul­mane de Paris ». Se dres­sant en grand pour­fend­eur des idées reçues, le jour­nal Le Point réplique que « toute sta­tis­tique à ce sujet est tout bon­nement inter­dite en France ». Pas­sons.

Pour­suiv­ant sa route, la jour­nal­iste con­state qu’il est « très facile de s’y per­dre, dans ces trois arrondisse­ments de la cap­i­tale, pra­tique­ment per­son­ne ne par­le français ». « Au marché, on ne vend que de la viande hal­lal, et il y a un très grand choix de vête­ments musul­mans », ajoute-t-elle en fil­mant un stand. Cette fois-ci, Le Point, qui préfère jouer sur les mots, pré­cise qu’il ne s’ag­it pas de « vête­ments musul­mans » mais d’habits tra­di­tion­nels « des femmes au Maghreb », qual­i­fi­ant cette erreur de « dés­in­for­ma­tion »

Et quand la chaîne russe affirme qu’« une femme sur deux porte la burqa et le niqab, et il ne reste pra­tique­ment pas de non-musul­mans dans le quarti­er », l’heb­do­madaire français répond que « ces deux vête­ments sont offi­cielle­ment inter­dits en France depuis la loi sur le voile de 2010 ». Une fois de plus, Le Point se fie à des théories, à des régle­men­ta­tions, à des lois, mais ne parvient jamais à apporter une réponse con­crète à ce qu’af­firme la télévi­sion russe, et ce que beau­coup de Français ressen­tent sans avoir nul besoin de chiffres ou de sta­tis­tiques.

« À en croire la chaîne publique russe, la France compterait aujour­d’hui 11 mil­lions de musul­mans (con­tre 8 mil­lions en réal­ité, NDLR). Ils com­poseraient 30 % de la pop­u­la­tion à Lyon, 40 % à Paris et jusqu’à 60 % à Mar­seille. Une pro­pa­gande grossière qui n’est pas sans rap­pel­er les innom­brables reportages russ­es con­sacrés au “péril islamiste” en Tchétchénie », con­clut Le Point.

Une ques­tion se pose alors : com­bi­en fau­dra-t-il de reportages étrangers, par­fois car­i­cat­u­raux mais se bas­ant sur un ressen­ti bien réel, pour que cer­tains médias français cessent de faire l’autruche en se com­plaisant dans le déni de réal­ité ?

Crédit pho­to : DR

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.