Accueil | Actualités | Médias | Narcissisme médiatique, la porte-parole LR Laurence Sailliet rejoint Hanouna
Pub­lié le 19 juillet 2019 | Éti­quettes : , , ,

Narcissisme médiatique, la porte-parole LR Laurence Sailliet rejoint Hanouna

Laurence Sailliet : qui connaissait ce nom avant que l’intéressée ne passe du politique au médiatique, en-dehors d’un petit cénacle ? Originaire du sud-ouest, la brune nutritionniste était membre du bureau politique de la défunte UMP depuis 2011, puis membre du comité de soutien de Nicolas Sarkozy lors de la primaire de la droite en 2017 et enfin porte-parole de LR. Elle rejoint l’équipe d’Hanouna, gentil promoteur de la télé-poubelle.

Mercato politico-médiatique

Au-delà des « couples médias et politiques » tels François de Rugy et sa femme Séverine, journaliste à Gala qui vient de défrayer la chronique et a obligé l’intéressé à quitter le gouvernement, les liens (incestueux ?) et les mouvements de va et vient entre les deux mondes, politique et médiatique, sont constants comme nous vous le disions déjà en 2017.

Les auditeurs de France Musique (dont l’auteur de ces lignes) doivent subir le babillage onctueux (et vide) de Roselyne Bachelot chroniqueuse sur la chaine musicale avant les informations de 9h. Raquel Garrido (compagne d’Alexis Corbière, tous deux LFI) s’est retrouvée pour un temps sur une émission de Thierry Ardisson avant son arrêt. Sophia Chikirou, après avoir longuement vilipendé BFM se retrouve sur la chaine dans le 19/20 de Ruth Elkrief avec la momie Alain Duhamel dont un de nos lecteurs nous a dressé un portrait réjouissant. Sur RTL on retrouve Aurélie Filipetti, Daniel Cohn Bendit a officié à Europe 1 tandis que Julien Dray n’est pas loin à LCI.

Paillettes et sucettes

Pour les paillettes Laurence Sailliet sera certainement plus connue avec l’infinie vulgarité de Touche pas à mon poste du non moins vulgaire Hanouna. Ce peut être une excellente raison pour le rejoindre (la notoriété, pas la vulgarité), d’autant que la mission du porte-parole LR est légèrement compliquée dans un parti qui ressemble au tonneau des Danaïdes.

Pour les sucettes, on peut supposer que le poste à LR était bénévole (?) et que la participation à une émission grand public est rémunérée convenablement. Panem et circences, du pain et des jeux disaient les romains du temps de la décadence. Laurence a maintenant les deux, c’est mieux que le chômage. Elle rejoint Hanouna et « cette nouvelle expérience avec un grand enthousiasme », on peut hésiter à la féliciter.

Voir aussi

Cyril Hanouna et la « normalisation de l’humiliation »

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This