Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Cyril Hanouna et la « normalisation de l’humiliation »

2 février 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Cyril Hanouna et la « normalisation de l’humiliation »

Cyril Hanouna et la « normalisation de l’humiliation »

Jusqu’où ira Cyril Hanouna ? Lundi 25 janvier, dans son émission « Touche pas à mon poste », l’animateur de D8 a une fois de plus transgressé toutes les limites de la stupidité et de l’odieux.

Recruté depuis sep­tem­bre, l’un de ses chroniqueurs, Matthieu Delormeau, fait depuis cette date office de souf­fre douleur de l’émis­sion. Lun­di, il été à nou­veau humil­ié publique­ment en se lais­sant vers­er un bol de nouille dans son caleçon.

Sur France Inter, dans sa chronique « L’in­stant M », Bruno Don­net a dénon­cé cette « nor­mal­i­sa­tion de l’hu­mil­i­a­tion ». Le chroniqueur a rap­pelé qu’« hum­i­li­er quelqu’un, le harcel­er au tra­vail, c’est inter­dit par la loi ». Or c’est juste­ment le sort qui est réservé quo­ti­di­en­nement à Delormeau dans l’émis­sion.

Dans l’hi­lar­ité générale, celui-ci a refusé la sen­tence qui lui était promise avant de « baiss­er son froc, dans tous les sens du terme ». Selon M. Don­net, la télévi­sion ne devrait pas faire la pro­mo­tion de ce genre de com­porte­ment « abject et destruc­teur pour celui qui le subit ». « À l’é­cole, dans la cour de récréa­tion, si un gosse se fait flan­quer des nouilles dans le falzar par une bande d’af­freux jojos, un adulte inter­vient. Dans l’émis­sion d’Ha­nouna, les adultes se réu­nis­sent tous les matins pour se deman­der quelles nou­velles saloperies ils vont pou­voir faire subir à Delormeau le soir-même », pour­suit-il.

Seule­ment voilà, l’émis­sion « Touche pas à mon poste » étant un ren­dez-vous plébisc­ité par un cer­tain pub­lic, per­son­ne n’in­ter­vient. « […] à la télévi­sion, l’au­di­ence vous pro­tège de tout, y com­pris du devoir de ne pas dépass­er les bornes. Hanouna est un énorme pour­voyeur d’au­di­ence pour D8, donc per­son­ne n’a le courage de lui dire que ce qu’il fait avec Delormeau est immonde », con­clut Bruno Don­net.

Une cri­tique qui rap­pelle celle de Michel Onfray con­tre cette même émis­sion. Dans le Figaro Mag­a­zine, le philosophe avait souligné début jan­vi­er la détéri­o­ra­tion des mod­èles pro­posés à la jeunesse. « Vouloir ressem­bler à Serge Reg­giani ou à Yves Mon­tand, c’est tout de même moins déshon­o­rant que vouloir ressem­bler à Cyril Hanouna ! », avait-il estimé.

Face à tant de vul­gar­ité et de médi­ocrité, le philosophe con­clu­ait qu’il était logique, qu’en par­al­lèle, « la kalach­nikov devi­enne le rêve ultime ».

Voir notre portrait de Cyril Hanouna

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.