Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Cyril Hanouna et la « normalisation de l’humiliation »

2 février 2016

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Cyril Hanouna et la « normalisation de l’humiliation »

Cyril Hanouna et la « normalisation de l’humiliation »

2 février 2016

Jusqu’où ira Cyril Hanouna ? Lundi 25 janvier, dans son émission « Touche pas à mon poste », l’animateur de D8 a une fois de plus transgressé toutes les limites de la stupidité et de l’odieux.

Recruté depuis sep­tem­bre, l’un de ses chroniqueurs, Matthieu Delormeau, fait depuis cette date office de souf­fre douleur de l’émis­sion. Lun­di, il été à nou­veau humil­ié publique­ment en se lais­sant vers­er un bol de nouille dans son caleçon.

Sur France Inter, dans sa chronique « L’in­stant M », Bruno Don­net a dénon­cé cette « nor­mal­i­sa­tion de l’hu­mil­i­a­tion ». Le chroniqueur a rap­pelé qu’« hum­i­li­er quelqu’un, le harcel­er au tra­vail, c’est inter­dit par la loi ». Or c’est juste­ment le sort qui est réservé quo­ti­di­en­nement à Delormeau dans l’émission.

Dans l’hi­lar­ité générale, celui-ci a refusé la sen­tence qui lui était promise avant de « baiss­er son froc, dans tous les sens du terme ». Selon M. Don­net, la télévi­sion ne devrait pas faire la pro­mo­tion de ce genre de com­porte­ment « abject et destruc­teur pour celui qui le subit ». « À l’é­cole, dans la cour de récréa­tion, si un gosse se fait flan­quer des nouilles dans le falzar par une bande d’af­freux jojos, un adulte inter­vient. Dans l’émis­sion d’Ha­nouna, les adultes se réu­nis­sent tous les matins pour se deman­der quelles nou­velles saloperies ils vont pou­voir faire subir à Delormeau le soir-même », pour­suit-il.

Seule­ment voilà, l’émis­sion « Touche pas à mon poste » étant un ren­dez-vous plébisc­ité par un cer­tain pub­lic, per­son­ne n’in­ter­vient. « […] à la télévi­sion, l’au­di­ence vous pro­tège de tout, y com­pris du devoir de ne pas dépass­er les bornes. Hanouna est un énorme pour­voyeur d’au­di­ence pour D8, donc per­son­ne n’a le courage de lui dire que ce qu’il fait avec Delormeau est immonde », con­clut Bruno Donnet.

Une cri­tique qui rap­pelle celle de Michel Onfray con­tre cette même émis­sion. Dans le Figaro Mag­a­zine, le philosophe avait souligné début jan­vi­er la détéri­o­ra­tion des mod­èles pro­posés à la jeunesse. « Vouloir ressem­bler à Serge Reg­giani ou à Yves Mon­tand, c’est tout de même moins déshon­o­rant que vouloir ressem­bler à Cyril Hanouna ! », avait-il estimé.

Face à tant de vul­gar­ité et de médi­ocrité, le philosophe con­clu­ait qu’il était logique, qu’en par­al­lèle, « la kalach­nikov devi­enne le rêve ultime ».

Voir notre portrait de Cyril Hanouna

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés