Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Maurice Szafran démissionne de Marianne
Publié le 

8 novembre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Maurice Szafran démissionne de Marianne

Maurice Szafran démissionne de Marianne

Selon PresseNews, l’actionnaire majoritaire de Marianne, Yves de Chaisemartin (57%) a annoncé hier, lors d’une réunion extraordinaire du comité d’entreprise, la démission du PDG Maurice Szafran.

Cofon­da­teur de l’hebdomadaire avec Jean-François Kahn en 1997, il détient actuelle­ment 31 % du cap­i­tal. Sa démis­sion aurait été actée ce lun­di et ferait suite à un désac­cord stratégique avec les autres action­naires. Elle sera effec­tive aujourd’hui, ven­dre­di 8 novem­bre, lors du con­seil d’administration. Mau­rice Szafran était PDG de Mar­i­anne depuis 2008. Il sign­era son dernier édi­to­r­i­al dans le numéro de ce same­di.

Mar­i­anne, rebap­tisé Le Nou­veau Mar­i­anne depuis peu, est en dif­fi­culté depuis la fin du man­dat de Nico­las Sarkozy. L’hebdomadaire avait fait de l’anti-sarkozysme son fonds de com­merce, n’hésitant pas à pro­pos­er des unes mus­clées, sinon vio­lentes : « La honte de la Ve République », le 28 avril 2012 ; « le sale mec », le 7 jan­vi­er 2012 ; « le boulet », le 1er octo­bre 2011 ou « le voy­ou de la République » le 7 août 2010. Mais depuis la vic­toire de François Hol­lande, pour qui Mar­i­anne avait fait cam­pagne selon les pro­pres dires de Mau­rice Szafran, l’hebdo peine à se repo­si­tion­ner. Il a ain­si vu ses ventes chuter de 15 % en un an (250 774 exem­plaires en juil­let 2013). Mal­gré un rebond pour la paru­tion de la nou­velle for­mule, inspirée par Jean-François Kahn, le mag­a­zine devrait per­dre env­i­ron trois mil­lions d’eu­ros à la fin de l’an­née – pour 30 mil­lions d’eu­ros de chiffre d’affaires. En 2012, il avait déjà per­du 422 000 euros. Le jour­nal­iste Joseph Macé-Scaron, récem­ment pro­mu patron de la rédac­tion du mag­a­zine, entend désor­mais faire de Mar­i­anne « l’expression de ceux qui en sont privés ».

Voir le portrait que l’Ojim a consacré
à Maurice Szafran, « patron de l’anticonformisme conforme »

Crédit pho­to : Matthieu Riegler via Wiki­me­dia (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision