Accueil | Actualités | Médias | Chez Marianne, on fait du neuf, avec du vieux
Pub­lié le 25 juin 2013 | Éti­quettes : , , ,

Chez Marianne, on fait du neuf, avec du vieux

Il revient... sans revenir vraiment ! Jean-François Kahn, 75 ans, fondateur, ancien directeur et ancien chroniqueur de Marianne, va prodiguer ses conseils à la rédaction de l'hebdo, à l'occasion de la sortie du nouveau Marianne qui paraîtra jeudi 29 juin.

« La nouvelle maquette essaie d'être pédagogue, de sorte que le magazine soit accessible par toutes ses entrées. Le "rubriquage" a été fortement accentué, avec une alternance de papier courts et d'articles longs, sans papier de taille moyenne », a expliqué jeudi dernier à l'AFP Maurice Szafran, directeur de la publication du journal.

JFK n'en prendra pas la tête mais conseillera la rédaction, comme il l'explique au Huffington Post : « J'ai une société de conseil, République communication, qui travaille avec une trentaine de journaux, y compris avec Marianne. Voyant l'évolution négative de la presse écrite, j'ai rédigé un rapport sur la nécessité de changer totalement le format des hebdomadaires. L'équipe de Marianne donc demandé de venir leur expliquer ce projet ». Et c'est ainsi que Marianne a recruté son ancien patron, pour créer sa nouvelle formule.

Comme dit le proverbe, « c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes ».

Source : Le Huffigton Post - crédit photo : Claude Truong-Ngoc via Wikimedia (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This