Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Marianne : avec Jean-Martial Lefranc, un challenger pour Stérin ?

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

23 mai 2024

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Marianne : avec Jean-Martial Lefranc, un challenger pour Stérin ?

Marianne : avec Jean-Martial Lefranc, un challenger pour Stérin ?

Temps de lecture : 2 minutes

Comme nous l’annoncions il y a quelques jours, le pôle médias du Tchèque Daniel Křetínský est rentré en négociations exclusives avec Pierre-Édouard Stérin pour la reprise de Marianne. Mais un outsider croit en ses chances ou feint d’y croire.

Jean-Martial Lefranc et le groupe Financière de Loisirs

Jean Mar­tial Lefranc est à la tête de la hold­ing Finan­cière de Loisirs, créée en 1993. D’après societe.com, la société emploie de 3 à 5 salariés avec un cap­i­tal de 45.000€, sa note finan­cière sur un score de A (excel­lent) à E (très mau­vais) est située à D, une note médiocre. Mais l’activité prin­ci­pale se trou­ve peut-être en aval d’après les infor­ma­tions de La Let­tre.

La hold­ing con­trôlerait le mag­a­zine Retro Gamer Col­lec­tion con­sacré aux jeux vidéo. Elle pub­lierait ou con­trôlerait L’Écran fan­tas­tique Reboot, con­sacré au ciné­ma, fondé en 1977 par Alain Schlock­off, cri­tique de ciné­ma spé­cial­isé dans la pro­mo­tion du film fan­tas­tique et créa­teur du Fes­ti­val Inter­na­tion­al de Paris du film fan­tas­tique et de sci­ence-fic­tion. La revue pub­lie 12 numéros par an pour un abon­nement de 89€. Lefranc a racheté l’éditeur de pub­li­ca­tions pour enfants Fleu­rus presse (Le Monde des ados, Papoum, Pirou­ette etc) au groupe le Monde en 2009 et l’a reven­du en 2015 au fonds d’investissement Open Gate Cap­i­tal après une restruc­tura­tion sévère et sans doute une plus-val­ue significative.

Un moyen de pression sur Stérin ?

Les moyens com­parés entre Otium la société de Pierre-Edouard Stérin et la société de Jean-Mar­tial Lefranc font pencher la bal­ance du côté d’Otium. Mais l’utilité d’une con­tre-offre atten­dant son heure est plutôt indi­recte. Out­re ses aspects financiers, la négo­ci­a­tion portera aus­si sur les garanties apportées par Stérin à la rédac­tion de Mar­i­anne : main­tien de Nat­acha Polony, indépen­dance de la rédac­tion etc. La can­di­da­ture peut-être sus­citée (?) de Lefranc – réputé plutôt à gauche – ne servi­rait que comme moyen de pres­sion sur Stérin pour qu’il améliore les con­di­tions poli­tique de son offre.

Voir aus­si : Nat­acha Polony, portrait