Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
L’Obs toujours en pertes se dirige vers de nouveaux départs et le numérique

16 octobre 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | L’Obs toujours en pertes se dirige vers de nouveaux départs et le numérique

L’Obs toujours en pertes se dirige vers de nouveaux départs et le numérique

Depuis le rachat de L’Obs en 2014, les actionnaires du groupe Le Monde ont investi et perdu plus de seize millions d’euros. Début février 2018 nous vous annoncions un nouveau plan d’économies, qui n’est pas près de se terminer. La gauche caviar devra encore se serrer la ceinture.

Une situation dégradée

Nous reprenons et com­plé­tons quelques élé­ments de notre arti­cle de févri­er :

- Le chiffre d’af­faire est tombé de 92 à 55,5 mil­lions d’eu­ros en qua­tre ans (-40% entre 2013 et 2017)

  • La vente au numéro a chuté d’un tiers ;
  • Les recettes pub­lic­i­taires de 38% ;
  • Le chiffre d’af­faires issu des abon­nements d’un quart.

En 2006 L’Obs s’é­coulait à 550 000 exem­plaires par semaine, loin devant Le Point qui le dépasse désor­mais. L’Obs perd de l’influence, des lecteurs, et surtout de l’argent, mal­gré les sub­ven­tions d’État (390 418 € en 2015). Les plans soci­aux n’ont pas suf­fi : après une pre­mière char­rette en 2014 (37 départs) et une sec­onde en 2016 (43 licen­ciements), une nou­velle serait « dans les tuyaux ». 

Valse des dirigeants

L’achat désas­treux pour plus de 7M€ de Rue89 (qua­si dis­paru après sa fusion avec le Plus),et l’affaire du licen­ciement d’Aude Lancelin en 2016 n’ont pas arrangé les affaires. Si Michel Labro avait tenu 5 ans à la tête de la rédac­tion, entre 2006 et 2011 Lau­rent Jof­frin qui lui suc­cède en mars 2011 ne restera que trois ans. Matthieu Crois­sandeau occu­pera le poste presque qua­tre ans jusqu’en févri­er 2018, date à laque­lle il est rem­placé par Dominique Nora. Remar­quons que Jof­frin, comme Crois­sandeau et Dominique Nora, ont été Young Lead­ers, de la French Amer­i­can Foun­da­tion, une sorte de tra­di­tion en somme.

À la direc­tion générale Dominique Lévy-Saragos­si, anci­enne DG d’Ipsos, aura eu à peine le temps de pos­er ses valis­es entre sep­tem­bre 2017 et juin 2018. Gré­goire de Vais­sière qui arrive en sep­tem­bre 2018 présente un pro­fil de financier des métiers de la presse. Passé par BFMTV, SFR Presse, Libéra­tion et KTO, il a tou­jours occupé des postes de ges­tion. Il trou­ve une sit­u­a­tion moins dégradée, le résul­tat net est passé d’une perte de plus de 13M€ à moins de 3M€. Mais les économies futures seront plus dif­fi­ciles à trou­ver. Les gros salaires de jour­nal­istes sont déjà par­tis et les frais généraux ont été com­primés. On mur­mure son inten­tion de ren­forcer le numérique mais sans nou­veaux investisse­ments sig­ni­fi­cat­ifs, les pro­prié­taires se las­sant de met­tre tou­jours la main à la poche.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Camille Vigogne Le Coat

PORTRAIT — C’est la petite jour­nal­iste libérale lib­er­taire qui monte. Dis­sim­u­lant der­rière un joli minois une volon­té de nuire à toutes les per­son­nal­ités de la droite non alignée, Camille Vigogne Le Coat se rêve en nou­velle Ari­ane Chemin sa con­sœur du Monde.

Laurent Joffrin

PORTRAIT — Lau­rent Jof­frin, de son vrai nom Lau­rent (André Marie Paul) Mouchard est né en juin 1952 à Vin­cennes. Sa car­rière se car­ac­térise par des allers et retours inces­sant entre Libéra­tion et Le Nou­v­el Obser­va­teur.

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).