Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Meta n’est pas en méga-forme

12 novembre 2022

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Meta n’est pas en méga-forme

Meta n’est pas en méga-forme

12 novembre 2022

Temps de lecture : < 1 minute

Alors que Twitter va se séparer d’environ la moitié (ou un peu moins) de ses employés, Mark Zuckerberg actionnaire principal de Meta (Facebook, Instagram,WhatsApp etc), annonce une purge violente de son côté avec plus de dix mille départs.

Recentrage et économies

Alors que Meta a per­du 600 mil­liards de dol­lars de cap­i­tal­i­sa­tion bour­sière depuis le début de l’année, l’entreprise réduit la voil­ure avec un bud­get de dépens­es (source Reuters) qui devrait pass­er en 2022 de 95 mil­liards de dol­lars à 87 milliards.

Huit mil­liards à trou­ver, en par­ti­c­uli­er sur les activ­ités dites de très long terme comme l’intelligence arti­fi­cielle, ou bien Real­i­ty Labs ex Ocu­lus qui fab­rique entre autres des casques de réal­ité virtuelle. Les investisse­ments sur Face­book et le Metavers con­tin­ueront d’être soutenus.

Voir aus­si : Adieu Face­book, bon­jour Meta

Sale temps pour la Californie

Meta comp­tait 87.000 employés à la mi-2022, les annonces lais­sent envis­ager plus de 11.000 licen­ciements, soit 13% des effec­tifs. Si Le Monde par­lait de « bain de sang » pour Twit­ter et ses 3.500 licen­ciements, ici on pour­rait par­ler de fleuves de sang. Et les autres sociétés du secteur ne recru­tent plus. Stripe (paiements en ligne) s’est séparé de 1.100 per­son­nes, Snapchat a licen­cié 1.200 per­son­nes, Alpha­bet (Google) a gelé ses embauch­es ain­si que Ama­zon. Le secteur des hautes tech­nolo­gies aurait per­du 50.000 postes de tra­vail depuis le début de l’année et va en per­dre encore au moins 25.000. Cer­tains employés sont en télé­tra­vail depuis mars 2020 et reçoivent leur let­tre de sépa­ra­tion par e‑mail, sans aucun con­tact avec leurs col­lègues. De quoi don­ner un meta-bourdon.

Voir aus­si : Viol dans le Metavers !

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés