Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Meta en berne

28 août 2022

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Meta en berne

Meta en berne

28 août 2022

Temps de lecture : < 1 minute

Les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel, dit le proverbe. Meta, maison mère de Facebook justifie l’adage avec, pour la première fois, une chute de son chiffre d’affaires sur un an.

Bénéfices et activités en chute

Pour la pre­mière fois le chiffre d’affaires du géant cal­i­fornien a chuté d’1 % sur un an au deux­ième trimestre 2022. Rien de grave pour une société clas­sique, plus inquié­tant dans un secteur qui voit la con­cur­rence s’exacerber et où l’infidélité du client est prover­biale. Au même moment le béné­fice net chute de 36% à un quand même respectable 6,7 mil­liards de dollars.

Cours de bourse et nombre d’utilisateurs

Meta n’est certes pas à l’agonie. Au total quelques 3,6 mil­liards d’utilisateurs fréquentent men­su­elle­ment (à juin 2022) un de ses réseaux, Face­book, Insta­gram, What­sApp et Mes­sen­ger dont deux mil­liards pour le premier.

Mais les marchés, on le sait, sont frileux et s’inquiètent de la perte d’un petit mil­lion d’utilisateurs act­ifs quo­ti­di­ens sur un trimestre. Zou, le titre perd la moitié de sa valeur sur un an et 400 mil­liards de cap­i­tal­i­sa­tion bour­sière s’envolent.

De quoi faire per­dre quelques cheveux aux cadres des fonds de place­ment qui garan­tis­sent les retraites de mil­lions d’américains et pour lesquels les GAFAM représen­tent une part sig­ni­fica­tive du portefeuille.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés