Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le Monde publie des comptes un peu gris et Yann Barthès cache les siens

9 décembre 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Le Monde publie des comptes un peu gris et Yann Barthès cache les siens

Le Monde publie des comptes un peu gris et Yann Barthès cache les siens

Le monde des médias ne comporte pas seulement des acteurs directs comme les sociétés de presse, les radios, les télévisions, les sociétés numériques mais aussi les sociétés de production qui les fournissent. Les fameuses « boîtes de prod », dont celle de Yann Barthès qui cache soigneusement ses bénéfices. Pour quelle raison ?

Le Monde en demi-teinte

Alors que la SEM, société éditrice du jour­nal (voir notre info­gra­phie ici) ne sait pas quelles seront les con­séquences de l’arrivée du Tchèque Daniel Kretinsky dans son tour de table, les comptes 2018 se présen­tent de manière morose.

Les comptes 2017 étaient pra­tique­ment à l’équilibre (moins d’1M€ de pertes pour 177M€ de chiffre d’affaires), ceux de 2018 dont une esquisse a été présen­tée au comité d’entreprise fin novem­bre 2018, seront moins présenta­bles. En cause la baisse de la pub­lic­ité numérique (générale pour tous les médias, les GAFA préemptent la valeur ajoutée). D’autant plus fâcheux que le nom­bre des abon­nés numériques dépasse désor­mais le nom­bre des abon­nés papi­er.

Si la dette four­nisseurs devrait dimin­uer, elle se situerait quant même autour de 70M€. Peu de sociétés pour­raient se per­me­t­tre de faire patien­ter ain­si ses four­nisseurs, Le Monde doit avoir de solides argu­ments pour obtenir leurs bonnes grâces.

Et Yann Barthès cache ses sous

Vous avez con­nu Le Petit Jour­nal de Canal+, vous con­nais­sez Quo­ti­di­en de TF1. Tous les deux ani­més par Yann Barthès. Et tous deux pro­duits par la société Bangu­mi où Barthès est asso­cié à Lau­rent Bon.

Les valeurs du pote Yann sont con­nues : la déri­sion, l’attaque pour tout ce qui pour­rait représen­ter le pop­ulisme, les iden­tités, la décence ordi­naire, un peu le monde des gilets jaunes. Et des valeurs bien cor­rectes ! Dont une en par­ti­c­uli­er, la belle et qua­si divin­isée trans­parence. LA TRANS-PA-REN-CE que dia­ble ! Les vilains pas pro­gres­sistes doivent mon­tr­er leurs dessous qu’on devine pas très pro­pres. Eh bien mon pote Yann ne pub­lie JAMAIS ses comptes. Depuis leur créa­tion, les sociétés Bangu­mi, Bangu­mi presse et Bangu­mi presta­tions n’ont JAMAIS PUBLIÉ LEURS COMPTES (source Let­tre A du 28 novem­bre 2018). Yann le pote pra­tique la trans­parence chez les autres et l’opacité chez lui. La prochaine fois que vous le voyez à l’écran, imag­inez le avec un nez de clown, ce sera ressem­blant.

PS : nous disions en 2014 ce que nous pen­sions du Grand Jour­nal qui abri­tait le petit en 2014, après avoir vu quelques émis­sions de Quo­ti­di­en notre diag­nos­tic est le même.

Pho­to : cap­ture d’écran page d’ac­cueil bangumi.fr

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.